AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 RUN AWAY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Scott MacFarlane
avatar

mewmew, pokéadmin
AVATAR : Rupert Grint, roi des Roux
(C) : Hanna la fourbesse
DC : Baby vamp' & Alligator Dundee
MESSAGES : 613
AGE : 21 ans
UN COEUR : Déni ? Comment ça ? è.é Hanna, sors d'ici !
PROFESSION : Barman au Fangtasia et esclave sexuel d'une vierge ? On aura tout vu !
WHAT'S NEXT ?
Faire comprendre à Eden qu'au jeu des shots, elle n'a aucune chance face à ses gênes écossais / alcooliques
Eviter d'investir tout son salaire dans de bonnes bouteilles de whisky
Trouver un moyen de piocher dans la réserve du Fangtasia sans se faire attraper par son boss
Briller à son rencard avec Hanna, trop facile ! è.é
Faire boire Tonton jusqu'à plus soif, faire une vidéo et l'envoyer à sa soeur. Parce que ça marche aussi dans ce sens-là ! è.é
Essayer d'oublier ces bizarreries de sorciers, et violer Hanna sur-le-champ si elle en reparle è.é
Arrêter de passer mes fantasmes polygame dans la fiche d'Hanna. J'suis le roux d'une seule femme!
[url=out-of-the-shadows.forum-canada.com/t428-flashback-babysitting-for-a-naughty-boy#9180]ϟ[/url]
MessageSujet: RUN AWAY   Sam 20 Aoû - 8:58





"Un seul mot d'ordre : S'ENFUIR ! C'est la seule chose qu'il reste à faire."

"Il fait nuit noire, seule la lune est là pour m'éclairer. Il fait froid, tellement froid. C'est l'hiver. Une bonne épaisseur de neige recouvre le sol. J'ai les pieds glacés, mais cela ne m'empêche pas de courir, courir aussi vite que je le peux. Je ne sais pas depuis combien de temps je cours mais j'avance le plus vite possible sans me retourner. Je sais qu'ils sont là, qu'ils me cherchent. Je ne sais pas combien ils sont, mais ils ont l'air nombreux. J'ai peur, j'ai le cœur serré. Je ne veux pas qu'ils m'attrapent, je ne veux pas y retourner. Plutôt mourir.
J'avance sans relâche. Je ne sais pas où je vais mais j'essaye de fuir le plus loin possible, là où ils ne pourront jamais me retrouver, jamais plus.
Je suis entouré d'arbres, une immense forêt, je n'en vois pas le bout.
Je les entends, ils sont tout prêts. Ils ont pris les chiens avec eux. Ils sont à ma trace, ils ne sont plus très loin. Que faire ? Dans quelle direction aller ?
Sans me poser de questions, je continue de courir pour leur échapper. Je cours encore et toujours, si vite que j'en oublie de regarder où je vais. Mais là, une branche me fait tomber. Je tombe, mais me relève immédiatement.
Je crois qu'ils m'ont entendu, qu'ils m'ont repéré. Je n'ai plus une minute à perdre. J'en oublie mon écorchure à la jambe, je ne pense qu'à une chose : me sauver.
Je vois une route, je vais jusqu'à elle et c'est au dernier moment que j'aperçois une lumière vive arriver jusqu'à moi. C'était les phares de la voiture qui vient de me percuter. J'ai mal, mais je me relève. J'ai été habitué à avoir mal, je sais faire avec alors je n'y prête plus vraiment attention.
Là devant moi, une jeune femme complètement affolée me présente ses plus plates excuses et me demande si je vais bien. Ne pouvant pas me laisser là, au milieu de la route, elle m'invite à monter dans sa voiture. Je n'hésite pas une seconde, car au loin je les vois qui arrivent.
Assis dans la voiture, je pousse un "ouf" de soulagement. Je suis maintenant hors de danger. Mais en réalité, la chasse à l'homme ne fait que commencer."



Il existe des êtres doués d'une intelligence supra normale, des génies qui possèdent entre autres la faculté d'assumer n'importe quelle identité, de pouvoir faire des découvertes qui pourront sauver le monde ou au contraire le détruire si elles tombent entre de mauvaises mains.
Pendant la seconde guerre mondiale, les chercheurs d'une organisation secrète, financée par le Gouvernement, appelée "Le Centre" ont mis en isolement plusieurs de ces êtres en les enlevant dès leur plus jeune âge et exploitèrent leur génie pour des recherches secrètes, afin d'en faire des super-soldats capable de contrer le nazisme.
Aujourd'hui, le Centre a perduré. Désormais, dirigé par Aaron W. Kennedy, le programme a beaucoup évolué. On attend à présent, des petits génies qu'ils soient capables de faire des avancés prodigieuses dans tous les domaines afin de s'en servir et faire évoluer le monde.
Mais aimeriez-vous être enfermé dans un Centre et être exploité, ne jamais voir ce qu'il y a dehors, être traité en cobaye plutôt qu'en être humain ?
Tous rêvent de s'enfuir, échapper à cette vie même si pourtant ils n'ont connu que cet environnement.
Parmi eux, certain ont réussi à s'évader, mais dehors, c'est loin d'être la belle vie qu’ils imaginaient. Si certes, ils sont libres, le Centre ne compte pas les laisser s'en sortir comme ça et compte les traquer jusqu'au dernier pour les ramener au bercail.
Ces personnes ne connaissent pas la vie du dehors, ils n'ont pas été habitués à vivre en société. Vont-ils réussir à se fondre dans la masse et à échapper au Centre ?
Il faut courir vite et bien se cacher, car les traqueurs ne sont jamais loin et le retour au Centre pourrait être proche.

Le contexte appartient aux administratrices de Run Away.
Toute copie même partielle est interdite.







- Ouverture du forum le 1er juillet 2011.
- 20 lignes minimum par rp.
- Le forum est déconseillé aux moins de 16 ans.





Mon Image
JUST SMILE ▬ Honey you're touching something, you're touchin' me, I'm under your thumb, under your spell, can't you see ? If I could only reach you, if I could make you smile, if I could only reach you, that would really be a breakthru
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://out-of-the-shadows.forum-canada.com/t35-scotty-macfarlane-magic-bottles-for-king-weasley http://out-of-the-shadows.forum-canada.com/t40-scott-macfarlane
 

RUN AWAY

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Out of the Shadows ::  :: nos amis, nos amours :: propagande publicitaire-