AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quinn MacFarlane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Scott MacFarlane
avatar

mewmew, pokéadmin
AVATAR : Rupert Grint, roi des Roux
(C) : Hanna la fourbesse
DC : Baby vamp' & Alligator Dundee
MESSAGES : 613
AGE : 21 ans
UN COEUR : Déni ? Comment ça ? è.é Hanna, sors d'ici !
PROFESSION : Barman au Fangtasia et esclave sexuel d'une vierge ? On aura tout vu !
WHAT'S NEXT ?
Faire comprendre à Eden qu'au jeu des shots, elle n'a aucune chance face à ses gênes écossais / alcooliques
Eviter d'investir tout son salaire dans de bonnes bouteilles de whisky
Trouver un moyen de piocher dans la réserve du Fangtasia sans se faire attraper par son boss
Briller à son rencard avec Hanna, trop facile ! è.é
Faire boire Tonton jusqu'à plus soif, faire une vidéo et l'envoyer à sa soeur. Parce que ça marche aussi dans ce sens-là ! è.é
Essayer d'oublier ces bizarreries de sorciers, et violer Hanna sur-le-champ si elle en reparle è.é
Arrêter de passer mes fantasmes polygame dans la fiche d'Hanna. J'suis le roux d'une seule femme!
[url=out-of-the-shadows.forum-canada.com/t428-flashback-babysitting-for-a-naughty-boy#9180]ϟ[/url]
MessageSujet: Quinn MacFarlane   Dim 21 Aoû - 20:57

Quinn MacFarlane

ft. Emily Blunt | gr. chasseurs

carte d'identité
âge ;; 25 ans
date de naissance ;; 13 Mars 1986
origine(s) ;; Ecossaise, Américaine
lieu de naissance ;; Chicago | USA
orientation sexuelle ;; Hétérosexuelle
état civil ;; Célibataire
profession ;; Policière fraîchement mutée et chasseuse de surnaturel

les dessous du personnage
Quinn, ou la brune parmi les roux. Aînée de la fratrie MacFarlane, elle a toujours eu tendance à martyriser son petit frère, d’abord par la force, puis plus subtilement suite à la poussée de croissance du rouquin –quoique lui tirer l’oreille marche encore très bien quand il se montre insolent ; violente, la brunette ? Pour peu qu’on lui cherche des ennuis, qu’une fenêtre coincée ou un pot de confiture lui résiste, c’est la guerre : sans réfléchir, elle éclate ce qui l’emmerde, grande impulsive qui n’a jamais su se dompter et qui ne verrait pas pourquoi elle devrait le faire à l’avenir. C’est que pour survivre à un père qui rentre ivre à la maison, une mère douce mais dépressive et un petit frère assez crétin pour se faire hooligan dans un gang, il lui en faut du caractère ; à l’école, on la cherche, et elle répond aux insultes avec son poing dès la primaire.

Mais Quinn ne fait pas que cultiver son répondant : pour ne pas être prise pour cible, elle préfère se créer cette carapace de chieuse, fille blasée au possible que rien n’étonne plus. Parce que c’est aussi cool de jouer à la nana je m’en foutiste au final, avec cette touche d’emmerdeuse qui fait toute la différence. Même si elle sait qu’elle n’est pas faite pour les études, l’écossaise s’y acharne pour décrocher de bons résultats, désireuse d’entrer dans une école de police. Car quand on est une rebelle dans l’âme, on a une certaine attraction pour le rôle de poulet ; flingues, drogues, crimes en tout genre, quoi de mieux ?

Intelligente et bosseuse, elle obtient de très bons résultats à l’école de police et intègre les rangs des bleus de Chicago peu de temps après, cavalant en uniforme dans les rues de sa ville natale pour un certain temps. Car quand il y a deux ans, leurs vampires font leur coming out, Quinn flaire l’opportunité pour une arriviste ambitieuse dans son genre, attirée par la promesse des groupes anti-vampires et des revanchards prêts à payer pour l’éradication de l’espèce. Aussi sec, elle part à la recherche de ce savoir ancestral qu’on transmet normalement de génération en génération chez les chasseurs. Son apprentissage terminé, elle se proclame chasseuse de dents longues, comptant sur la précision de ses tirs et sa discrétion exemplaire.
Ce qu’elle vient faire à Shevreport ? L’appel de nouveaux contrats –et de Scotty à qui elle a sûrement terriblement manqué, bien décidée à se remplir les poches encore une fois. Sa demande de mutation à Chicago en a d'ailleurs surpris plus d'un, et nulle doute que l'ambiance dans la police de Shrevport ne sera sûrement pas la même.

les relations connues
Scott MacFarlane
Son crétin de frère qu’elle martyrise depuis toujours. Ok, elle se donne en genre en le traitant de tous les noms, mais au fond, elle y tient à cette tête de rouquin alcoolique. C’est d’ailleurs en partie à cause de lui qu’elle a choisi Shevreport, tentée par la perspective de pouvoir le brutaliser encore un bon moment. Elle sait pertinemment qu’elle lui inspire une terreur respectueuse, mais si l’on passe les quelques baffes qu’elle lui administre de temps à autre, ils se considèrent comme proches, se bagarrant simplement comme un frère et une soeur sont sensés le faire. Quinn a également tendance à faire fuir les filles s’approchant un peu trop près de son cadet avec quelques détails peu ragoûtants, un peu jalouse à l’idée qu’il puisse porter de l’affection à une autre, et, plus que tout, elle adore voir sa bouille déconfite quand il se retrouve bredouille. Faire chier son petit frère, c’est une occupation à plein temps.


Mon Image
JUST SMILE ▬ Honey you're touching something, you're touchin' me, I'm under your thumb, under your spell, can't you see ? If I could only reach you, if I could make you smile, if I could only reach you, that would really be a breakthru
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://out-of-the-shadows.forum-canada.com/t35-scotty-macfarlane-magic-bottles-for-king-weasley http://out-of-the-shadows.forum-canada.com/t40-scott-macfarlane
 

Quinn MacFarlane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Out of the Shadows ::  :: les scénarios des membres :: les femmes-