AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | 
 

 Une balade à moto n’est pas chose gratuite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Jackson Malick
avatar

boo, the ghost fonda
AVATAR : bradley cooper ♥
DC : le viking, james bond & blondie
MESSAGES : 102
AGE : 34 ans
UN COEUR : officieusement libre et léger comme l'air, mais officiellement offert à une seule mamie... soit celle avec qui il se trouve sur le moment =.=
PROFESSION : mâle gigolo for mamies!
rappeler à ducan qu'on ne fait pas dans les oeuvres de charité... de toute manière ce louveteau ne pourra jamais ressembler à quoi que ce soit de viril =.=
se refaire une tournée des boites de streap avec will *0*
apprendre à darren que trainer une femme par les cheveux est apparemment illégal... ouais les lois sont stupides des fois =.=
s'arranger pour que cassi commence à cracher son fric, marre des éviers qui fuit et autres conneries è.é
MessageSujet: Une balade à moto n’est pas chose gratuite   Sam 29 Oct - 13:50



Comme tous les soirs où il n’était ni occupé à rendre une femme d’âge mûr très heureuse, ni à faire de ces trucs de loups qui ne regardait que lui et sa meute adorée, Jackson était bien évidemment dans un bar. Ce soir, nous pouvons même dire qu’il avait été sage puisqu’il n’avait même pas dragué qui que ce soit. Évidemment, lorsqu’on sait qu’il n’y avait aucune fille réellement digne d’intérêt dans cet endroit un peu crade, ça expliquait beaucoup de choses. D’autant plus lorsqu’on savait que le brun avait encore un œil poché de son petit combat qu’il avait eu avec Tyson le Gigantor. Tout juste la veille, le loup était allé au gym avec la montagne de muscles question d’entretenir la forme un minimum. Les deux hommes étaient tombés sur un cours d’auto-défense pour ados boutonneux. Un cours donné par un incompétent et, bien sûr, nos deux challengers de combats de rue ne s’étaient pas faits prier pour effectuer une petite démonstration de leur savoir-faire. Du point de vue de Jake, ça n’avait pas été très violent, mais il avait tout de même reçu un poing ou deux sur la gueule. Si vous vous êtes déjà trouvé face à ce genre Gigantor, vous comprenez aisément pourquoi même un homme-loup comme Jake en ressortait avec un cocard même si ce dernier tendait déjà à disparaitre. Il était tout de même dommage qu’aucune fille potablement utilisable – oui les féministes en vous peuvent être dégoûtées, mais ainsi est fait le Jackson des bois – ne soit présente dans le bar. Autrement, il aurait pu user de la bonne vieille tactique de faire pitié! Elle faisait un peu mal à l’orgueil – et encore aurait-il fallut que Jake possède de l’orgueil en matière de drague – mais elle demeurait très efficace lorsqu’on désirait se faire chouchouté et câliné contre une poitrine généreuse.

Peu importe! Tout ceci pour dire que Jake venait de passer la soirée dans un bar à boire et s’amuser avec peu importe qui le voulait bien sur le moment. Le loup n’avait pas besoin de connaître les gens pour se lancer dans de grandes discussions bien senties – et souvent complètement débiles, mais nous sommes gentils aujourd’hui, nous vous ferons grâce de ces conversation pour sauter directement à la partie la plus intéressante de ce charmant open!
Enfin bref, après avoir cuvé ses bières et ses petites arachides, le brun avait salué les gens avec qui il avait bu pour quitter l’établissement, fouillant les poches de son blouson à la recherche de ses clés. Oui, il allait conduire et, non, il n’était pas saoul. Pompette dirons-nous, mais pas saoul. De toute manière, même saoul, ça ne l’aurait pas empêché d’enfourcher la Sainte Ducati pour rentrer chez lui.
Un seul problème dans le plan honorable de rentrer mater un peu la tv sur son grand écran haute définition avec une bière – peut-être un porno en l’absence de femmes potables dans ce bar – pour ensuite aller dormir. Et ce problème était blond. Environ un mètre soixante, peut-être soixante-cinq. Un problème très canon et trop jeune dirait notre conscience rabat-joie, mais ça demeurait un problème à la base…

Tu me suis ou quoi?

Oui, ce problème blond avait déjà été rencontré récemment. Une fille à la répartie pour le moins intéressante. Une fille qui l’avait vu nu et qui avait su trouver la force de résister à l’appel sauvage de la chaire. Elle devait avoir beaucoup de volonté pour arriver à une telle chose. Et malgré la déception encourue, elle avait droit à un certain respect de la part de Jackson. M’enfin, cette fille à qui il avait offert une Sainte balade à dos de trop Sainte Ducati semblait avoir pris goût à la chose. Trop goût à la chose. Autrement, pourquoi serait-elle déjà assise sur la selle de Gisèle à caresser les guidons alors qu’il n’avait même pas mis un pied dehors? Soit elle grimpait toutes les Ducati qu’elle rencontrait, soit elle était l’une de ces filles qui avait le super pouvoir de reconnaître les marques, les modèles et même les motos entre elles! Un peu plus de respect dans le deuxième cas. Un peu plus de déception dans le premier. Fille facile =.=
Parce que toi tu n’es pas un homme facile?
Niveau femme, c’est vrai, mais en matière de moto, il n’y a qu’une Gisèle è.é

Parce que si tu veux encore faire un tour… je me dois de t’expliquer que normalement, on offre un verre au mec avant =/

Ouais, Jake avait des sentiments tout ça. Une balade à froid comme ça, sans le moindre préliminaire, ce n’était pas trop son style.
C’est bien le seul endroit où tu juges les préliminaires comme essentiel x_x
Et alors?
… Laisse tomber =.=



Put in a long hard week doing this 9 to 5 and you're just the girl to get that off my mind. You shouldn't have worn that dress, you shouldn't dance like that. You got this little heart of mine in overdrive. I sure love this conversation, the band is good, the music's loud. But would you get the wrong impression if I called us a cab right now? Oh yeah!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://out-of-the-shadows.forum-canada.com/t432-jackson-malick-male-gigolo-for-mamies http://out-of-the-shadows.forum-canada.com/t433p10-jackson-malick

Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Une balade à moto n’est pas chose gratuite   Mar 1 Nov - 6:08

- T'es sûre que tu veux pas plutôt qu'on aille chez moi ? Je t'apprendrai à jouer au poker un autre jour, mes potes seront toujours là pour une petite partie. Surtout s'ils savent que t'as jamais touché à une carte de ta vie. Plumer les filles innocentes, c'est bien leur truc !
- Maiseuuuh, je veux jouer au poker ! J'ai toujours rêvé de savoir y jouer. S'il te plaiiiiiit <3

Homme dont il est inutile de citer le prénom puisque que tu ne figureras probablement plus au deuxième tour de post, sache qu'il est encore temps de faire demi-tour ! Sache qu'on te ment ! La blonde sexy qui vient de taper du pied dans une moue adorable de femme enfant capricieuse ne te dis pas tout. Non seulement elle a déjà touché à des cartes dans sa vie, mais elle le fait même plusieurs fois par semaine depuis un âge où elle aurait du sagement joué avec ses barbies. Sache que cette blonde là plumait même son grand père sans la moindre honte. Et si elle te fait les yeux doux depuis tout à l'heure, ce n'est pas parce qu'elle a flashé sur toi comme elle te l'as dis, mais parce qu'elle a eu un coup de foudre pour ton portefeuille bien rempli que tu as déballé tout à l'heure.
Oui, la vie est moche, un monstre cupide peut vous tomber dessus à chaque coin de rue. Et le problème avec les monstres de nos jours, c'est qu'ils peuvent visiblement prendre l'apparence de poupées désormais. Le monde évolue il faut croire.

- Ok, ok, on pourra toujours aller chez moi plus tard si ça te dis….
- Bien sûr, je te montrerai comme je suis une bonne élève. On rejouera au poker, version strip !

Se servir de ses charmes pour s'assurer de jouer au poker ? C'était moche mais pas interdit. Et si elle n'avait nullement l'intention de rentrer avec lui plus tard, elle comptait bien rentrer avec son argent et celui de ses copains dans les poches.
Descendant donc finalement de voiture devant le bar qu'il avait choisit pour retrouver ses copains amateurs de poker, elle n'avait pas eu besoin de prier pour être une parfaite inconnue et pouvoir jouer les niaises à souhait dans le coin. Elle n'était à Shreveport que depuis peu et ce bar ne lui disait absolument rien. Alleluia, elle allait pouvoir jouer son personnage préféré. La blonde à qui on donnerait le bon dieu sans confession !
Du moins, c'est ce qu'elle pensait. Car si Sydney adorait l'argent par dessus tout, si Sydney adorait faire les poches des autres à des jeux de bar, elle adorait aussi….

- La Sainte Ducati….
- Hein ?
- Rentre à l'intérieur, je te rejoins.
- T'es sûre ?
- Si tu veux m'avoir dans ton lit, rentre tout de suite...

Clair, net et précis. Mais elle n'avait pas le temps de jouer quand une apparition divine s'offrait à ses yeux. Poussant donc le mâle qui avait finit par céder à la requête, elle s'était dirigée vers la moto qui venait de retenir toute son attention au point qu'elle en avait oublié la perspective de se faire de l'argent facilement.
Posant sa main sur la moto, le même air admiratif qu'un soir pas très éloigné, elle n'avait pas résister longtemps à l'appel et avait finit par monter sur une moto qui ne lui appartenait pas pour la deuxième fois depuis qu'elle était à Shreveport. Mais pardonnons lui car il s'agissait de la même moto.
Caressant le guidon, admirant les courbes si attirantes de l'engin, elle avait identifié le modèle en bonne élève Ducati qu'elle était. Serais-ce possible que ce soit celle du nudiste des bois ? Nudiste des bois qui valait sans aucun doute un pervers du métro que nous ne nommerons pas.
Si cette moto était bien la sienne… elle avait le droit de la voler la deuxième fois ?
Non, Sydney c'est mal. Et de toute manière trop tard.
Relevant les yeux, un sourire s'était dessiné sur son visage à l'apparition de Jackson. Ouais, elle le savait que les hommes de goût étaient rares dans le coin et que ça ne pouvait être que la sienne.

- Oui, je suis complètement folle de toi. Je peux faire un tour ?

Jouer les groupies de l'homme ne donne pas le droit à la moto Sydney.
Oh ça va, c'était ça ou lui reparler de sa grande tante. Mais puisqu'elle ne parvenait pas à comprendre pourquoi il avait semblé intéressé l'autre soir, mieux valait ne pas aborder ce sujet.
Un verre contre un tour à moto ? Ok, c'était pas cher payé. C'est ce qu'elle avait semblé penser aussitôt en tout cas vu qu'elle n'avait pas tardé à lâcher le guidon pour retrouver la terre ferme dans un haussement d'épaules et un :

- J'avais pensé à t'offrir mon corps en échange, mais si tu veux bien pour un simple verre… on fait comme ça ! Mais je préfère te prévenir, je bois comme un russe qui n'a jamais goûté le lait de sa mère !

Vantarde.
La vantardise n'est pas un pecher quand c'est pour avoir la classe.
Et Jackson n'avait pas eu besoin de se vanter pour déclencher une admiration soudaine de la blonde quand elle avait remarqué son œil poché. Le regard de Sydney s'était soudainement illuminé.
Oui, cette fille débarquait de Mars, ou peut être même de plus loin. Les hommes qui se battaient, les hommes amochés par l'expression de leur virilité au combat… ils valaient presque la Sainte Ducati <3. Oui presque, faut pas déconner non plus.

- Comment tu t'es fais ça ?

On t'entend intérieurement Dawson à te repeter "faites qu'il ne se soit pas pris un mur". C'est pitoyable d'admirer la violence =.=. Et encore plus de la pratiquer quand on est une fille, mais passons.
C'est donc en fixant le visage du nudiste des bois qu'elle l'avait pris par le bras pour se diriger finalement vers le bar. Minute, elle n'était pas avec un autre il y a encore quelques minutes ?
Qui s'en préoccupe ?
Revenir en haut Aller en bas

Jackson Malick
avatar

boo, the ghost fonda
AVATAR : bradley cooper ♥
DC : le viking, james bond & blondie
MESSAGES : 102
AGE : 34 ans
UN COEUR : officieusement libre et léger comme l'air, mais officiellement offert à une seule mamie... soit celle avec qui il se trouve sur le moment =.=
PROFESSION : mâle gigolo for mamies!
rappeler à ducan qu'on ne fait pas dans les oeuvres de charité... de toute manière ce louveteau ne pourra jamais ressembler à quoi que ce soit de viril =.=
se refaire une tournée des boites de streap avec will *0*
apprendre à darren que trainer une femme par les cheveux est apparemment illégal... ouais les lois sont stupides des fois =.=
s'arranger pour que cassi commence à cracher son fric, marre des éviers qui fuit et autres conneries è.é
MessageSujet: Re: Une balade à moto n’est pas chose gratuite   Mar 1 Nov - 18:30

Folle de lui hein? Pourquoi n’achetait-il pas cette réplique? Sans doute parce qu’elle était suivit directement d’un : je peux faire un tour? Les femmes =.= Elles étaient si superficielles s’en était atroce. Si Jake n’avait pas possédé cette beauté fatale qu’était Gisèle, probable que jamais Sydney ne lui aurait adressé la parole. Bon, peut-être un peu, mais elle ne serait certes pas à cheval sur sa moto pour la deuxième fois en deux rencontres! Pourtant, nous tâcherons de voir le bon côté des choses en nous disant qu’il y avait tout de même amélioration ce coup-ci. Oui, Jackson portait des vêtements, c’était déjà mieux! … ou pas puisque la blonde projetait visiblement de les enlever O.O
Constatant à quel point il était facile d’obtenir des faveurs sexuelles de cette fille – déformation professionnelle que voulez-vous, il avait l’habitude de trimer plus dur que ça x_x – le loup s’en voulu à lui-même avec son plan d’obtenir un verre offert. Entre alcoolisme et perversité, le choix était vite fait pour le motard.

Dommage que je ne connaisse pas de russe qui n’a jamais goûté le lait de sa mère, je pourrai pas comparer =/

Si le commun des mortels n’aurait pas fait de cette remarque une conversation anodine qui sonnait étrangement comme un « quoi de neuf, comment va la vie, le chat, le chien, le poisson rouge et la fougère? », Jake, lui, ne ratait pas une pour le faire! Certes, il ne connaissait pratiquement pas cette fille, pour ne pas dire pas du tout puisqu’il ne savait que son nom et son amour pour les Ducati, mais son instinct lui disait que c’était exactement ce qu’il fallait faire avec elle. Dire des choses ridicules, dire la première chose qui nous passe par la tête. Dire n’importe quoi en embarquant dans le jeu, autrement c’était aussi cuit avec le type qui espérait visiblement finir dans son lit ce soir. Le loup avait entendu et le loup comptait bien ne pas répéter les mêmes erreurs è.é De toute manière, il ne se considérait pas suffisamment stupide pour commettre ce genre d’erreurs complètement idiotes. Il savait y faire avec les femmes, mais surtout, il savait s’adapter à elles!

Mais tu m’as l’air d’être une fille de parole, alors je veux bien te croire.

Elle, une fille de parole? Oui bon, Jake n’y croyait pas du tout. Elle devait être aussi honnête que lui pouvait l’être avec une femme de soixante ans qui lui demandait s’il l’aimait. Autrement dit : absolument pas honnête du tout! Pourtant, ce n’était pas comme si Jackson voulait la vérité non plus. À vrai dire, il s’en fichait pas mal. La perspective d’un verre avec cette jolie blonde et plus si affinité lui convenait parfaitement. Ce qu’elle faisait, les mensonges ou les vérités qu’elle racontait, ça lui était complètement égal. Et c’était d’ailleurs ce qui était parfait avec celle-là. Elle sentait la non prise de tête à des mètres à la ronde. Parfait pour un loup polygame!

Le duo aussi incongru que visiblement compatible se dirigea vers l’entrée du bar que Jake venait de quitter. Ça ne faisait pas mauvais genre? Il s’en fichait tout autant que des prénoms qu’il s’évertuait à ne surtout pas retenir. Puis la blonde fit un commentaire sur son œil amoché et le motard fronça les sourcils avant de pointer son œil, interrogatif.

Ça?

Le côté gigolo du brun lui fit pousser la porte et il la retint le temps que la demoiselle pénètre à l’intérieur. Il la rejoignit ensuite, poursuivant leur route jusqu’au comptoir que Jake n’avait pas quitté plus de cinq minutes au par avant.

Je me suis fait rentrer dedans par un bus. Mais ça va hein, t’aurais dû voir le bus!

Et tu crois qu’elle va avaler ça?
Si on peut plus rigoler =.=

Gardant quelques secondes de silence pour l’effet, Jake leva soudainement les mains en signe de résignation, le tout accompagné d’un profond soupire.

D’accord, d’accord, j’avoue tout. Je me suis battu gentiment avec un monstre de deux mètres.

Gentiment?
Bha ouais avec Tyson c’est toujours gentil è.é
Tu peux pas dire gentiment quand tu as pété une table en l’envoyant dessus =.=
Il avait pas l’air de si mal le prendre lui o.o

Déjà de retour Jake?
Il faut croire que la soirée n’était pas encore terminée Paul!
… C’est Philipe.
S’en fou, file nous de la bière!

Toujours aussi aimable =.=
Il est payé pour servir à boire. On a pas besoin d’être aimable!
… >.>



Put in a long hard week doing this 9 to 5 and you're just the girl to get that off my mind. You shouldn't have worn that dress, you shouldn't dance like that. You got this little heart of mine in overdrive. I sure love this conversation, the band is good, the music's loud. But would you get the wrong impression if I called us a cab right now? Oh yeah!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://out-of-the-shadows.forum-canada.com/t432-jackson-malick-male-gigolo-for-mamies http://out-of-the-shadows.forum-canada.com/t433p10-jackson-malick

Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Une balade à moto n’est pas chose gratuite   Jeu 3 Nov - 15:16

Evidemment qu'elle était une fille de parole !
Euh….
La preuve, elle allait lui payer ce verre maintenant qu'elle s'y était engagée.

Non, il était absolument interdit de mentionner ses quelques tricheries au poker, ou ses fausses présentations en mode niaise, ou pour être plus précise : toute chose pouvant remettre en question l'association des mots suivants "fille de parole".
Oui, ce n'était pas précis. Mais au moins, ça résumait assez bien dans son cas.
Bref, ne s'attardant pas plus sur le côté russe qu'elle comptait lui démontrer plutôt que perdre du temps en blabla, ils s'étaient dirigés vers le bar non sans que la blonde ne lance un dernier regard amoureux à la Ducati. Un jour, elle commettrait l'affront ultime, le désobéissement total et s'en paierait une. Ce jour là, Saint James, alias papa, la renierait peut être… mais était il possible de vivre sans divinité ? Sa réponse était non, tout le monde avait besoin de croyances pour avancer.
Si elle venait sérieusement de parler de l'amour pour les ducati comme une religion ? Elle n'avait jamais été aussi sérieuse de toute sa vie.

Tout comme elle semblait sérieusement admirative devant le mâle amoché qui venait de lui ouvrir la porte. Elle ne le dira sans doute jamais assez, les filles qui râlent contre ces mâles qui cherchent sans cesse la bagarre pour prouver leur prétendue virilité… n'avaient absolument rien compris à la vie. La violence, c'était le bien. La meilleure façon de s'exprimer que Dieu ait trouvé et… ok, peut être que Dieu n'avait rien à y voir, mais c'était sérieusement cool.
Devant la réponse de son futur compagnon de buvette, elle avait levé un sourcil, attendant visiblement une suite. Oui, elle voulait bien plaider coupable. Le récit d'une bagarre, elle n'attendait que ça. Et le pire, ou le mieux selon les points de vue, dans tout ça c'est qu'elle n'en n'avait absolument pas honte. Violence rimait avec fierté ? Parfaitement.
Bref, la demoiselle avait attendu la suite et n'avait pas quitté des yeux el Ducati man pendant ce temps. S'il lui répondait qu'elle s'était pris un mur, la déception lui briserait probablement le cœur. Elle mettait tant d'espoir dans cet œil amoché. Cet homme avait une moto, se baladait tout nu (minute, c'était cool ça ?) et avait l'air crétin sur les bords… manquait plus que violence et elle voulait bien le violer ici, là, maintenant, tout de suite.
Dans ce bar ?
Oui dans ce bar !
Et le fait qu'il appartienne aux types de "personnes" qu'elle était sensée chasser ?
Aucune importance ! Fallait considérer ça comme une surveille rapprochée. C'est qu'elle était professionnelle !


Oublions ce point et mettons le à l'ordre du jour de la prochaine reflexion intérieure. Pour le moment, il y avait bien plus important.
"Un monstre de deux mètres"… *o*.
Avoir les yeux qui brillent n'était pas une réaction normale pour une fille comme elle, on vous le concède. Mais il venait de lui fournir la réponse tant attendue. Alors oui, peut être qu'elle aurait du avoir l'air peiné, prendre un air effrayé, ou choqué, peut être même lui faire la morale même s'ils n'étaient pas suffisamment proches (quoique, question proximité après son récit violent, elle voulait bien arranger ça). Mais au moins, sa réaction était spontanée.

- Tu te bats souvent ?

Ok, si le ton avait sonné comme un reproche, un espoir de l'entendre dire que c'était exceptionnel et que ce géant l'avait provoqué… ça aurait pu passer mais … à l'évidence, vu son expression et l'ignorance complet du barman pour ne porter son attention que sur Jackson, ce n'était pas le début du moral mais bien tout le contraire :

- C'est douloureux ?

Parce que quand c'est douloureux c'est mieux ?
Evidemment, ça veut dire que la bataille a été violente et sanglante !
=.=. Ne soyons pas désespéré, peut être que la guérison viendra un jour pour cette pauvre blonde complètement paumée. Pauvre blonde qui n'avait même pas prêté attention au type de tout à l'heure qui venait de lui adresser un signe après l'avoir interpellé de ce prénom pour qu'elle le rejoigne à sa table.
Faut dire que depuis que Jackson avait débarqué, elle ne s'appelait plus Sydney si un autre l'appelait.
Ducati + violence, un excellent cocktail qui méritait bien…

- Et en vitesse Paul !

… qu'on soutienne le mâle près de nous.
Et si Paul-Philipe n'avait pas tardé à les servir, Sydney n'avait pas tardé à lever son verre en direction de Jackson. Oui, elle avait sans doute soif pour boire ensuite la moitié de sa bière, mais les russes avaient en général soif de tout temps. Surtout les russes dont le père détrônait pas mal d'alcooliques.
Revenir en haut Aller en bas

Jackson Malick
avatar

boo, the ghost fonda
AVATAR : bradley cooper ♥
DC : le viking, james bond & blondie
MESSAGES : 102
AGE : 34 ans
UN COEUR : officieusement libre et léger comme l'air, mais officiellement offert à une seule mamie... soit celle avec qui il se trouve sur le moment =.=
PROFESSION : mâle gigolo for mamies!
rappeler à ducan qu'on ne fait pas dans les oeuvres de charité... de toute manière ce louveteau ne pourra jamais ressembler à quoi que ce soit de viril =.=
se refaire une tournée des boites de streap avec will *0*
apprendre à darren que trainer une femme par les cheveux est apparemment illégal... ouais les lois sont stupides des fois =.=
s'arranger pour que cassi commence à cracher son fric, marre des éviers qui fuit et autres conneries è.é
MessageSujet: Re: Une balade à moto n’est pas chose gratuite   Sam 5 Nov - 20:32

S’il se battait souvent? Est-ce que se chamailler avec son petit frère ça comptait? Parce que parfois le plus jeune était un fourbe, il mordait o.o
Quand t’es un loup, dire qu’il mord n’a pas le même impact Jake =.=
N’empêche que le petit frère mord è.é Et que ce n’était probablement pas ce qui intéressait la blonde. À voir l’étincelle qui dansait dans ses yeux – magnifiques yeux soit dit en passant – cette fille se fichait complètement des chamailleries de bas étages entre frères. Non, elle semblait avoir un goût prononcé pour le sang en fait… Une vampire? O.O Jake aurait pu douter après tout, il ne l’avait rencontrée que deux fois et ce durant la nuit, mais le loup avait un bon nez. Elle ne sentait pas le cadavre. Même qu’elle sentait trop bon *.*
Focus Jake >.>
Ah oui la question!

Ça dépend. Si ça te plait, je peux me battre tous les jours trésor.

… Il y avait de ces moments lorsque le motard sortait ses lignes de drague à deux balles où on pouvait fortement se demander comment il faisait pour vivre de ses charmes. Dans ces moments, nous ne pouvons que vous demander de nous croire sur parole lorsque nous disons qu’il était vachement plus doué que ça – et moins con… surtout moins con =.= – lorsqu’il s’agissait de se faire offrir une chemise, une montre, une fellation, un déjeuner, bref, n’importe quoi! Ici, il ne s’agissait que d’un verre, d’une fille avec un caractère un peu particulier et il sortait du bar. Hors donc, il n’avait pas vraiment besoin de ce verre. Comme il n’avait pas non plus besoin de la fille, mais les Jackson Malick de ce monde sont des êtres qui savent très bien s’adapter. Et s’adapter à la luxure de la chaire avec cette blonde jeune et ravissante – ouais retient bien le jeune pour quand son père viendra te démolir la tronche x_x – pouvait très bien faire partie de ses plans pour ce soir!

Si c’était douloureux? Plus depuis longtemps! Mais Jake était Jake tout comme la lune était nouvelle chaque mois et que le soleil se levait tous les matins. Alors il avait pris cette tête piteuse de la moue 1672 – un homme expressif, ça ne fait aucun doute – soit celle de l’homme qui a mal et a suffisamment de courage pour l’admettre. Parait que les femmes aiment les hommes qui n’ont pas honte de leurs défaites! Même si dans les faits nous tenons à préciser qu’il n’y a pas eu de défaite à proprement parlé contre Gigantor è.é … Car dans les faits, Jake n’est pas un homme qui avoue la défaite =.=

Un peu, il faut y aller tout doucement. J’ai encore quelques courbatures dans le dos, mais je n’ai encore trouvé personne pour m’aider à m’en débarrasser.

Dit-il depuis quatre jours et depuis quatre jours il a eu le loisir de se faire masser par des femmes magnifiques!
Héhé, nous vivons une vie de rêve, inutile de s’en cacher *0*

Et il vivait surtout d’hypocrisie, de mensonge et d’une bonne dose de je m’en foutisme complet! Ce dernier élément ne tarda pas à être prouver avec l’appellation du barman. Mais Peter, ou Pascal peu importe, ne pouvait qu’avoir tord puisque moins d’une minute plus tard, la ravissante et non moins attirante Sydney l’avait également appelé Paul!

Tu vois bien que t’as une tête de Patrick!

Pourquoi le barman fronçait soudainement les sourcils avec grande incertitude face à l’état mental de Jake?
Pfff, probablement parce qu’il mettait beaucoup trop de temps à servir la Sainte Bière!
Ou peut-être parce qu’une minute avant c’était Paul è.é
Ouais peut-être aussi, qu’est-ce qu’on s’en fou =.=

Ayant afin sa bière de posée devant lui, le loup trinqua avec la blonde en prenant une bonne rasade de sa boisson. Ok, peut-être pas une aussi bonne rasade que ladite blonde, mais pour son honneur nous dirons que c’était une rasade qui se défendait très bien è.é

Eh bha. Si ton plan c’est de te saouler, de me violer et d’ensuite rejeter la faute sur moi, je peux te faire sauver du fric o.o

… Quelle connerie allait-il inventer encore?

T’auras qu’à mettre ça sur la faute de mon énorme sex-appeal.

Un grand sourire – de tombeur, il faut bien l’admettre car Jackson était doté d’un sourire absolument bavable *.* – un poil débile, mais totalement assuré trônait dès à présent sur le visage du brun. Vous savez, la plus part du temps, le talent n’avait rien à voir avec le charme, mais avec l’assurance! Et ça… oui, on peut dire que Jake en avait pour toute une armée =.=



Put in a long hard week doing this 9 to 5 and you're just the girl to get that off my mind. You shouldn't have worn that dress, you shouldn't dance like that. You got this little heart of mine in overdrive. I sure love this conversation, the band is good, the music's loud. But would you get the wrong impression if I called us a cab right now? Oh yeah!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://out-of-the-shadows.forum-canada.com/t432-jackson-malick-male-gigolo-for-mamies http://out-of-the-shadows.forum-canada.com/t433p10-jackson-malick

Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Une balade à moto n’est pas chose gratuite   Sam 26 Nov - 3:38

Si ça lui plaisait ? Il pouvait même se battre plusieurs fois par jour, n'allons pas au minimum !
Parce qu'une bagarre par jour était un minimum dans le registre de la violence ?
Probablement que non, mais Sydney était du genre blonde gourmande à chercher les limites des autres. Tant qu'on pouvait en avoir plus, pourquoi s'arrêter dans les enchères. Technique nullement débile chez les avares, pervers et autres personnes dans l'excès du mal. Oui, cette fille à la tête d'ange était démoniaque, si vous voulez. Mais le dire devant son père, c'était faire face au jugement divin plus tôt que prévu dans sa vie. Alors ne commentons pas la catégorie et contentons nous des faits. Soit une Sydney au regard remplit d'admiration devant la trace d'un coup qui était sans doute au moins autant ravissant, selon son point de vue, que le regard de l'homme des bois à chasser, si on veut ou si on a le temps dans son planning surbookée... oui, jouer au poker était une plage horaire indispensable.

- Plusieurs fois par jour pour les moments de grande forme et je deviens ton esclave sexuelle pour un temps.

Non, on ne peut pas dire ça à une personne qu'on voit pour la seconde fois dans sa vie.
Oui, ce serait étrange de demander pourquoi.
Mais probablement pour que la Dawson présente, la réponse la plus évidente serait "c'est lui qui a commencé" avec l'air d'une enfant qui découvre le mal. On lui accorde, cette petite a de la technique quand il s'agit de passer pour la victime du mal et non la pratiquante. Faut dire que les hommes sauvages et sexy, ils ont toujours plus le profil.
Violer le mal c'est mal ?
Peut être serait il bon de consulter un psychologue pour comprendre le profond traumatisme qui a frappé cet enfant un jour. La violence n'est pas sensée être attirante. Un bon père lui aurait au moins expliqué ça. Ou aurait au moins essayé de l'en convaincre plus fort.

- C'est triste...

Quoi ? Elle n'était pas une fille facile ? Il ne suffisait pas qu'un homme des bois sexy lui demande un massage l'air de rien pour qu'elle s'execute. Il fallait y mettre du style et...
...dit celle qui venait de se proposer d'être son esclave sexuelle.
Mouais, c'est sûr, présenté comme ça, on passe encore pour la chieuse de l'année. D'autant plus que l'air faussement peiné allant avec renforçait la théorie.
Ok, elle voulait bien lui faire un massage dans un futur proche pour la seule et unique raison qu'elle l'avait vu nu.
Insuffisant ?
La personne qui jugeait ça insuffisant ne l'avait pas vu nu.

- Si t'as mal, je pourrai pas te donner ma virginité ce soir =/.

... ok, on comprend tout de suite mieux la non proposition de massage. Mais était-il bien utile de pousser le jeu jusque là.
Il y avait une règle quand il s'agissait de ce jeu là. Il fallait toujours enchérir. Ou quelque chose comme ça. Sans doute un rapport avec la ducati ou le côté homme sauvage et violent. Ne cherchons plus à comprendre, parlons action.
Ne cherchons pas non plus à comprendre pourquoi Paul qui avait une tête de Patrick ne portait aucun de ses deux prénoms. Il fallait croire que la vie était parfois mal faites et c'était peut être la raison de cet hochement de tête de la blonde juste avant de vider la moitié de sa bière.

Sauver du fric ? Obligatoirement une association de mots qui retenait l'attention de Sydney. Evidemment, elle ne s'attendait sans doute pas à l'évocation d'un sex-appeal. Mais en ce qui concernait le viol, il était logique qu'un des deux parties envisagent cette éventualité un jour.
Certes, dans certaines cultures, on dirait qu'il ne peut s'agir d'un viol, mais pour sa propre culture et celle de Jackson :

- C'était pas dans mes intentions.

L'alcoolisme mieux que la perversité ?

- Mon plan c'est de me saouler pour que tu puisses profiter de moi.

... ça doit vouloir dire non :

- Histoire que ta virilité reste intacte, je préfère jouer la victime si ça t'ennuie pas.

Quand E.T. rencontre Jar Jar Binks.
Revenir en haut Aller en bas

Jackson Malick
avatar

boo, the ghost fonda
AVATAR : bradley cooper ♥
DC : le viking, james bond & blondie
MESSAGES : 102
AGE : 34 ans
UN COEUR : officieusement libre et léger comme l'air, mais officiellement offert à une seule mamie... soit celle avec qui il se trouve sur le moment =.=
PROFESSION : mâle gigolo for mamies!
rappeler à ducan qu'on ne fait pas dans les oeuvres de charité... de toute manière ce louveteau ne pourra jamais ressembler à quoi que ce soit de viril =.=
se refaire une tournée des boites de streap avec will *0*
apprendre à darren que trainer une femme par les cheveux est apparemment illégal... ouais les lois sont stupides des fois =.=
s'arranger pour que cassi commence à cracher son fric, marre des éviers qui fuit et autres conneries è.é
MessageSujet: Re: Une balade à moto n’est pas chose gratuite   Sam 26 Nov - 20:58

Plusieurs fois par jour? Ok, cette fille était définitivement barge et beaucoup trop accro à la violence… La femme parfaite *.* Après toutes ces années de célibat endurcie Jackson Malick venait-il de trouver chaussure à son pied? …
Eh oh on se calme là =.= Un, nous ne sommes pas dans Cendrillon è.é Et de deux, il faut plus que la femme parfaite pour sortir un tel mâle du célibat!
Même quand « esclave sexuelle » sort de cette bouche?
… >.< … Il faut penser aux autres femmes! Jake ne pouvait pas être si égoïste et priver la gente féminine de Shreveport de son corps, ce serait un crime contre l’humanité! Non, Jake ne pouvait pas. Il devait rester fort et faire comprendre à cette blonde qu’elle n’était qu’une parmi d’autres è.é
… Tu sais, à vu de nez, on est à peu près sûr qu’elle s’en fout autant que toi =.=

Ça peut se faire, j’ai une longue liste de maris jaloux à aller narguer *0*

Qu’est-ce qu’un Jackson Malick ne ferait pas pour une esclave sexuelle aussi sexy!
Dah question idiote! Il ferait tout sauf se marier è.é Et la castration… Et démolir son sex-appeal exprès… Et devenir monogame… Et…
Ouais on a compris, un tas de choses qui concerne le mâle viril plein de testostérone et de charisme attractif.
Exactement!
… =.=

Bref, le motard était confronté une fois de plus à la réalité. Cette fille était trop parfaite pour que ce ne soit pas la destinée qui l’envoi. Cependant, ne préparez pas les cartons d’invitation pour le mariage trop vite! Une fille parfaite pour lui jouait forcément dans les mêmes plates-bandes que lui. À savoir les plates-bandes au pluriel et qui faisait abstraction de tout engagement!
Évidemment, autrement ça serait trop facile =.=
Presque aussi facile que Jake qui allait pouvoir obtenir un cinquième massage en cinq jours! Il faut dire que Sydney n’y pouvait rien. Elle avait en face de lui un maître dans l’art de la manipulation féminine. Cependant, il ne fallait pas non plus oublier que le loup se trouvait en face de son double ce soir. Un double plus petit… blond… avec des seins et – espérons-le du moins o.o – pas de pénis, mais un double quand même. Hors donc, si Jake était un maître dans l’art de la manipulation féminine, il avait forcément en face de lui… ouais, un maître de la manipulation masculine. Remarquez, ce n’était pas très difficile, le mot virginité avait fait tout le travail à lui tout seul. La blonde aurait pu zapper tout le reste de sa phrase que l’effet escompté se serait tout de même produit.

Bha écoute, on peut faire ça très équitable. Tu me débarrasses de mes courbatures et je te débarrasse de ta virginité. C’est ce qu’on appelle une résolution de conflit gagnant-gagnant.

Muhahaha! Un maître face à un maître ne pouvait pas se laisser avoir aussi facilement quand même è.é Et puis, dans les faits, il faut bien admettre que sur ce coup-là, le brun s’y était pris rapidement et habilement. D’ailleurs, il se débrouillait visiblement mieux avec ça qu’avec le prénom des gens… x_x
Pas de notre faute si les gens ont des noms compliqués!
Parce que Philipe c’est compliqué comme nom?
… ouais! Puis on s’en fout de toute manière =.=’
Le contraire aurait été étonnant >.>

Et rien que pour prouver encore une fois que cette femme était la femme de sa vie, il fallait en plus qu’elle parle de victime de viol afin de préserver son image d’homme viril. Nous l’avons déjà dit, mais nous le répétons parce que le moment est absolument parfait… Nous vivons une vie de rêve *.*

Ça m’ennui pas du tout. Je suis un bon profiteur.

Ah ça… pour une fois que tu dis la vérité!
Hey oh, la ferme è.é

Tu préfères la version ruelle sombre ou invasion de domicile?

… Et tu préfères aller en prison tout de suite ou plus tard?
Hein o.o
Laisse tomber va, dix contre un qu’elle a la même définition du viol que toi parti comme c’est là =.=



Put in a long hard week doing this 9 to 5 and you're just the girl to get that off my mind. You shouldn't have worn that dress, you shouldn't dance like that. You got this little heart of mine in overdrive. I sure love this conversation, the band is good, the music's loud. But would you get the wrong impression if I called us a cab right now? Oh yeah!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://out-of-the-shadows.forum-canada.com/t432-jackson-malick-male-gigolo-for-mamies http://out-of-the-shadows.forum-canada.com/t433p10-jackson-malick

Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Une balade à moto n’est pas chose gratuite   Lun 28 Nov - 13:42

Une longue liste de maris jaloux….
Ce n’était pas le genre de phrases qui devraient faire prendre la poudre d’escampette à une femme. Prendre ses affaires et le large parce qu’on sent qu’on boit avec un homme peu sérieux.
A la voir boire de nouvelles gorgées de bière, ce n’était pas son cas.
Premièrement, elle n’était pas mariée.
Deuxièmement, elle aimait rendre service. Et si, ça avait un rapport avec les maris jaloux.
Troisièmement, et le plus important même si on l’avait déjà dit, cette fille n’était pas normale.
Alors que l’homme à qui elle venait de payer une bière ne se soucie pas de la présence d’alliance ou non n’avait que peu d’importance. Après tout, après l’avoir rencontré nu dans les bois, c’était moins choquant :

- Alors puisque c’est une question de justice, j’ai une paire de menottes.

Hein ?
C’est sûr, dit comme ça, on ne voit pas trop le rapport.
En fait, ceux qui méritaient justice étaient probablement ces pauvres hommes, mais à chacun son point de vue. Visiblement, tout était bon pour faire du charme sans retenue au propriétaire de la Sainte Ducati. Après le coup de l’esclave sexuelle, il était logique de parler de menottes. Et on était même prêt à parier que la mention d’un costume d’infirmière, ou de policière sexy, ou tout autre déguisement aguicheur, ne tarderait pas à faire son apparition dans leur conversation.
Si dans les limites, la mention d’une fausse virginité n’apparaissait pas. Pourquoi se priver de rajouter le côté jeux de rôles marrants à réaliser au lit ?

- Homme tout nu, nous avons un deal !

Oui, il avait un prénom bien à lui, mais passons.
Tendant la main pour conclure un accord que certains qualifieraient de ridicule ou encore de pervers, et on ne pouvait nier pour la deuxième définition, elle s’était emparée de celle de Jackson pour la serrer avec un air des plus sérieux sur le visage.

- De nos jours, il faut savoir se rendre service.

Vrai, les gens ne prêtaient plus attention à la détresse des autres. Et ce n’était pas une raison pour les imiter. Si elle pouvait être différente en prêtant attention aux maux d’autrui, alors elle le serait dès la première occasion.
Certes, il n’avait sans doute pas réellement des courbatures. Oui, elle n’était pas réellement vierge. Mais mentir pour rendre service était un acte des plus nobles.
Inutile de comprendre la logique de ce raisonnement parfaitement idiot. Rendre service sur quelque chose qui n’existait clairement pas était possible. Mais rien n’était impossible pour ces deux là… ouais, faisons sonner le tout avec une pointe d’héroïsme, ça passe toujours mieux pour les gosses.
Tous les prétextes étaient bons pour être stupides, c’était désormais clair. Même si la blonde ne voyait aucune stupidité la dedans.
Pas plus qu’elle n’en voyait dans le fait de proposer un viol ou de sourire à la réponse de son partenaire de buvette.

- Je suis pas une femme de décision….

Mais bien sûr…

- Alors voilà ce qu’on va faire : je te viole pour l’invasion de domicile, et toi tu me violes dans la ruelle. Comme ça, si l’un de nous deux porte plainte, l’autre fait du chantage pour qu’il retire sa plainte.

Et elle ne venait pas d’en prendre une de décision ?
Mouais, on ne pouvait pas appeler ça une décision. Elle voyait plutôt ça comme de la gourmandise. Gourmandise qu’elle avait fêté en terminant sa bière d’une traite :

- José, sers nous de la tequila ! Il n’y a pas d’abus sans cuite !

Ce type allait terminer avec combien de noms à la fin de la soirée ?
Une bonne centaine s’ils étaient en forme.
En un seul verre, Sydney avait sans doute complètement oublié qu’elle était sensée venir dans ce bar avec un autre. En fait, elle n’avait même pas adressé un regard à la table de joueurs de poker. Et pour être tout à fait honnête, elle l’avait oublié dès la Sainte Ducati. Oublier de l’argent gagner facilement, voilà une chose étonnante pour la Dawson. Faiblesse quand tu nous tiens <3
Revenir en haut Aller en bas

Jackson Malick
avatar

boo, the ghost fonda
AVATAR : bradley cooper ♥
DC : le viking, james bond & blondie
MESSAGES : 102
AGE : 34 ans
UN COEUR : officieusement libre et léger comme l'air, mais officiellement offert à une seule mamie... soit celle avec qui il se trouve sur le moment =.=
PROFESSION : mâle gigolo for mamies!
rappeler à ducan qu'on ne fait pas dans les oeuvres de charité... de toute manière ce louveteau ne pourra jamais ressembler à quoi que ce soit de viril =.=
se refaire une tournée des boites de streap avec will *0*
apprendre à darren que trainer une femme par les cheveux est apparemment illégal... ouais les lois sont stupides des fois =.=
s'arranger pour que cassi commence à cracher son fric, marre des éviers qui fuit et autres conneries è.é
MessageSujet: Re: Une balade à moto n’est pas chose gratuite   Sam 3 Déc - 19:54

La mine choquée était de trop à la mention de menottes? Et alors! Jackson était un joueur et jouer l’homme exagérément choqué en apprenant un tel détail était tout à fait fondé. Le brun plissa les yeux après avoir magnifiquement fermé la bouche et se permis de glisser à cet instant un petit :

Rassure-moi t’es pas un flic sous couverture qui cherche à m’arrêter pour pédophilie hein?

Tu sais, si vraiment elle était flic, elle aurait déjà pu t’arrêter dans les bois l’autre nuit.
Comment ça?
Se balader à poil, c’est illégal =.=
Les lois sont si ennuyeuses x_x Mais peu importe qu’elle soit réellement flic ou non, Jake avait déjà charmé une agente de police en service et avait réussi à éviter un pv en plus d’avoir pu jouer avec les menottes à l’arrière du véhicule… ahem bref, ceci pour dire que le refaire avec une jeune bombe blonde ne lui causerait aucun problème *.*

Parce que je tiens à dire que c’est trompeur, tu fais très mature pour ton âge è.é

… Mature? Tu viens vraiment de dire mature à une fille qui te cause en sous-entendu sexuel depuis… la première seconde de votre rencontre?
Être à l’aise avec le sexe est un grand signe de maturité è.é
… =.=

Mais ne parlons plus de peut-être flic et identité undercover, des plans pour ne tomber que davantage dans le fantasme ridicule et peu subtil. Comme nous y sommes déjà jusqu’au cou, inutile de faire pire. Inutile peut-être, mais assurément pas impossible étant donné la solution apportée par le loup. Un massage, un dépucelage, pourquoi pas! Le marché semblait équitable selon la blonde qui accepta tout de suite l’offre en tendant la main et le qualifiant d’homme tout nu.

Tu seras pas déçue femme bientôt toute nue!

… Sérieux?
Bha quoi, faut dévêtir pour dépuceler o.o
=.=

Tendant également la main pour sceller le pacte, Jake s’empressa de boire le reste de sa bière question de ne pas perdre face à une petite blonde ivrogne. Oui, il était un homme de compétition, mais que feriez-vous à sa place? Une fille qui boit comme ça pouvait facilement entacher sa réputation d’homme de bars! D’accord il y avait des chances pour qu’il ne marche plus droit à la fin de la soirée, mais n’était-ce pas l’idée principale maintenant qu’ils parlaient d’abus? Comme elle le disait si bien, il ne pouvait y avoir d’abus sans cuite.

Parfait, j’ai un couteau dans ma poche, ça rendra super pour une agression de ruelle! Tu garderas tes menottes pour l’invasion de domicile.

Parce qu’évidement séquestrer celui qui vous envahi est bien sûr une tactique très connue… N’y a-t-il dont personne pour les séparer ces deux là? C’est qu’ils risquent de faire des ravages parti comme c’est là x_x

Tequila hein. Un agresseur mexicain peut-être?
Hey…
Je pourrais parler en roulant les r, si c’est le genre de trucs qui te branche.
Hey oh…
Je peux te faire ça mucho bueno!

Jake… y’a le type avec qui elle était qui semble avoir décidé de se manifester…
Ouais bha qu’est-ce qu’on s’en fou x_x
Tout autant que le fait de ne savoir dire que mucho, gracias, bueno et tostitos, mais le type en question ne semble pas s’en foutre lui.

On est paré à jouer, tu voulais apprendre le poker pas vrai?
Han vous jouez au poker! Je peux me joindre à vous? Je suis mucho bueno et pis je pais le sac de tostitos!

Wow, presque tout ton vocabulaire mexicain dans la même phrase bravo! Malgré le mensonge, puisque t’es pourri au poker =.=
Même pas vrai è.é
Duc’ il gagne tout le temps.
Manque de pot, on a jamais de jeu avec Duc! Ce mec triche, c’est clair è.é
Ouais si tu le dis.



Put in a long hard week doing this 9 to 5 and you're just the girl to get that off my mind. You shouldn't have worn that dress, you shouldn't dance like that. You got this little heart of mine in overdrive. I sure love this conversation, the band is good, the music's loud. But would you get the wrong impression if I called us a cab right now? Oh yeah!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://out-of-the-shadows.forum-canada.com/t432-jackson-malick-male-gigolo-for-mamies http://out-of-the-shadows.forum-canada.com/t433p10-jackson-malick

Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Une balade à moto n’est pas chose gratuite   Dim 11 Déc - 15:02

    - Si Senor, et ensuite je te présente Diego et son cousin Pedro

    La question correcte ici était probablement "hum ?". Mais était-il bien utile de la dire tout haut quand elle semblait évidente à n'importe quelle personne sensée ? Gageons que non et poursuivons le récit de ses folles aventures qui consistaient présentement à remplir des shooters afin de... ça avait sans aucun doute un rapport avec le couteau, les menottes et le reste. Mais loin de nous l'envie de choquer les âmes sensibles qui pourraient siéger dans le coin et n'entrons donc pas dans les détails.
    De toute manière, il semblerait que les joueurs de poker de ce monde étaient de grands rabats-joie qui empêchaient le commun des mortels de boire tranquillement... ou plutôt le commun des mortels de se bourrer dans le seul but de... se bourrer pour trouver un prétexte à la perversité ? On serait bien tenté de répondre ça si on n'était pas déjà certains qu'ils n'étaient pas du genre à se chercher des prétexte.
    Mais passons, la blonde s'était tournée à l'arrivée de... truc... laissons à Jackson le soin de lui trouver un prénom plus facile à retenir comme il l'avait fait pour le barman. Préférant commenter la partie sur le roulement des "r", elle n'avait pas moins laissé le désir de l'argent gagné facilement la gagner, et lorsque l'homme tout nu et muy sensual avait proposé sa participation, elle avait, ni plus, ni moins, sauté sur l'occasion dans un joyeux :

    - Chouette ! On fait équipe, je n'ai jamais joué ! Tu m'apprendras <3
    - ça ne se joue pas à plusieurs tu sais.

    Oui, elle le savait parfaitement. Mais si l'un semblait vouloir faire croire qu'il jouait très bien, l'autre adoptait la stratégie inverse... on avait dépassé le stade de la tentative de compréhension depuis bien longtemps alors avançons dans le temps et ne commentons pas les faits suivants. Ces faits qui avaient fait que Jackson et Sydney s'étaient bel et bien retrouvés autour d'une table de poker, sans abandonner la Sainte bouteille de tequila, avec des cartes en main.
    Allez savoir les arguments que la blonde avait employé pour que le nudiste puisse participer. Probable qu'elle n'avait nullement mentionné qu'elle comptait abuser et être abusée de lui, mais si... Truc n'avait pas remarqué la Sainte Ducati en entrant, elle ne pouvait pas grand chose pour lui.

    - Le 8 c'est plus fort que le 7 hein ? Et comme y'a pas au dessus de 10, c'est même pas trop mal comme carte non ?

    Aux rires gras et dénués d'intelligence qu'elle venait d'entendre, elle pouvait prédire en étant pratiquement sûre de ne pas se tromper, que les copains de ... faudrait vraiment lui trouver un faux nom, augmenteraient leur mise en pensant qu'elle avait effectivement un 7 et que c'était la plus grande des blonde. Plus grande des blonde qui serait sans même doute capable de dire son jeu si on lui demandait. Il remercierait sans doute... Alfred Romeo Thierry troisième du nom de l'avoir amené (oui, un prénom plus court était parfaitement envisageable). Mais si Alfred n'était pas occupé à servir Batman, Sydney était elle occupée à servir Jackson en remplissant son verre de tequila :

    - Si tu gagnes, tu m'emmènes à Vegas ?

    Il était sans doute de coutume pour une blonde de rêver se rendre à Vegas. Tout comme de vider un nouveau verre d'une traite avant de soupirer, une main sur le front, comme si la tête lui tournait brusquement. Mais étant donné qu'elle le faisait depuis environ 5 verres, il était difficile de savoir si c'était le cas ou non cette fois ci. Les filles qui ne tenaient pas l'alcool n'étaient pas des menaces au poker.
    Jackson a l'air cependant d'avoir un cerveau non ?
    Pas grave, il serait victime d'agression ensuite. Et si, dit comme ça, il ne semblait pas y avoir de rapport, c'est sans doute parce qu'il n'y en avait pas.

Revenir en haut Aller en bas

Jackson Malick
avatar

boo, the ghost fonda
AVATAR : bradley cooper ♥
DC : le viking, james bond & blondie
MESSAGES : 102
AGE : 34 ans
UN COEUR : officieusement libre et léger comme l'air, mais officiellement offert à une seule mamie... soit celle avec qui il se trouve sur le moment =.=
PROFESSION : mâle gigolo for mamies!
rappeler à ducan qu'on ne fait pas dans les oeuvres de charité... de toute manière ce louveteau ne pourra jamais ressembler à quoi que ce soit de viril =.=
se refaire une tournée des boites de streap avec will *0*
apprendre à darren que trainer une femme par les cheveux est apparemment illégal... ouais les lois sont stupides des fois =.=
s'arranger pour que cassi commence à cracher son fric, marre des éviers qui fuit et autres conneries è.é
MessageSujet: Re: Une balade à moto n’est pas chose gratuite   Lun 12 Déc - 17:28

De l’alcool, des plans de tentatives de viol et du poker? Que pouvait-il y avoir de mieux pour une soirée? Oui bon, il y avait l’image d’une jolie blonde flambant nue dans son lit, mais soyons francs un petit instant, avec les plans de tentatives de viols en cours… ça ne saurait tarder x_x Cependant, avant de pouvoir profiter du grand prix qu’était la blonde, son joli minois et sa plastique ô combien agréable pour les yeux, il fallait être bon aux cartes! Plus facile à dire qu’à faire lorsqu’on connaissait l’historique du loup en matière de parties de poker – il s’était tout de même retrouvé avec un larbin de louveteau pré pubère (et imberbe par-dessus le marché, bonjour virilité =.=) à cause d’une partie perdue contre Ducan – mais le motard avait la foi. Oui, la believe attitude, il l’avait! Et il l’avait d’autant plus en voyant comment Sydney décida de la jouer.

Comment s’était-il retrouvé attablé avec des gens qu’il ne connaissait aucunement – et dont il se fichait complètement, ça n’étonnera personne – pour jouer une partie de poker en équipe avec une blonde qui prétendait ne pas savoir jouer? Idem que pour les autres joueurs autour de cette table, il s’en fichait complètement! Tout ce que vous devez savoir dans ce cas de figure précis, c’est que Jackson avait l’occasion de dépouiller des gens pour du fric. Son passe-temps préféré et son gagne-pain, il va sans dire. Le brun se rendit vite compte qu’il n’était pas le seul arnaqueur à cette table dès que la jolie blonde évoqua le huit, le sept et le dix. Il eut un sourire en coin qu’il s’activa à cacher derrière son shoot de téquila. Faire croire à l’incompétence marquée était l’une de ses tactiques préférées… quand il avait dix ans, il va de soit! Hélas pour lui, Jake était un homme – et quel homme *.* Il n’avait pas le profil pour jouer à la blonde idiote qui ne sait pas trop ce qu’elle fait. Par contre, oui Sydney avait la bouille parfaite pour ça! Amen mes frères, car si la miss gagne, ça lui fera plus d’alcool à l’œil *0*

C’est même très bon, il faut miser gros là-dessus trésor!

T’en fait pas un trop Jake?
Peut-être, mais ces types sont débiles, alors la jouer subtile ou non ne devrait pas apporter beaucoup de différence au résultat.
Ne les fait pas pleurer leur fric trop rapidement, il faut voir à long terme!
Pas quand une jolie blonde vous parle de viol dans une ruelle et d’une riposte en invasion de domicile!
Allez faire ça dans els toilettes et revenez si c’est si pressant que ça =.=
… Quel manque de classe!!! Mais nous retenons l’idée, pas si bête si la partie vient qu’à s’éterniser.

Recevant à nouveau de la Sainte Téquila, Jake offrit un grand sourire à la demoiselle qui venait de la lui servir, hochant vivement de la tête, le visage parfaitement confiant malgré son jeu pourri – ou absence de jeu étant donné les circonstances =.=

Quand tu veux mon cœur! Avec toi comme porte-bonheur, je vais défoncer les casinos.

Jake… ce n’est pas le bon moment pour loucher dans le décolleté, il y a de l’argent en jeu!!
Quitte à perdre, aussi bien se plonger dans le prix de consolation tout de suite =.=
Mais perdre la partie ne signifiait pas perdre pour autant. Deux arnaqueurs à une même table, deux arnaqueurs beaucoup trop sur la même longueur d’onde d’ailleurs… l’alliance ne saurait tarder à pointer le bout de son nez.

Mais avant Vegas faudra s’entrainer un peu. Je propose le strip pour plus tard, c’est moins chiant de retirer des fringues que perdre du fric =/

Venait-il d’anéantir le doux rêve caressé par Eliot ? – ou Jacques ou peut-être même Pierre peu importe son nom d’ailleurs =.= Eh bien, comme pour beaucoup de choses qui parsèment la vie de Jackson, il s’en foutait totalement! Il n’y avait que deux choses importantes pour le moment. Boire, plumer ces types avec ou sans la blonde… et violer la blonde dans la ruelle à la fin! … Oui bon ça fait trois choses, mais nous dirons que la dernière est un bonus et les bonus ne se comptent pas avec le reste è.é



Put in a long hard week doing this 9 to 5 and you're just the girl to get that off my mind. You shouldn't have worn that dress, you shouldn't dance like that. You got this little heart of mine in overdrive. I sure love this conversation, the band is good, the music's loud. But would you get the wrong impression if I called us a cab right now? Oh yeah!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://out-of-the-shadows.forum-canada.com/t432-jackson-malick-male-gigolo-for-mamies http://out-of-the-shadows.forum-canada.com/t433p10-jackson-malick

Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Une balade à moto n’est pas chose gratuite   Sam 17 Déc - 8:32

    A la réponse de son compagnon anciennement tout nu, le visage de la blonde s'était illuminée d'un large sourire. Visiblement, elle venait de gober qu'avoir ces cartes dans son jeu était un véritable coup de chance qui vous assurez la victoire. Il était difficile de le croire quand on savait qu'elle plumait déjà son grand père au lieu de marier Barbie à Ken quand elle n'était qu'une gamine. Mais l'important dans l'escroquerie était que les autres croient la stupidité sincère d'une blonde. Et si elle ne doutait pas que Jackson était loin d'être dupe, il était inutile de parier sur le fait qu'elle le comptait bien dans le camp des alliés. Camp en supériorité... certes peut être pas numérique en étant deux, mais en supériorité fourbe et intellectuelle, ça ne faisait aucun doute.
    Et le pire dans tout ça était probablement le fait que la stratégie semblait payer, à voir les regards en coin et moqueurs des autres abrutis. Aucun doute que leurs regards venaient probablement de conclure qu'ils allaient gagner sur ce coup là. Alliance pathétique, elle était convaincue que, dans le cas d'une victoire, ils ne se partageraient même pas les gains. Alors à quoi bon s'échanger des regards complices ?
    Laissons les débiles à leur langage de débile qui ne menait à rien. De toute manière, il était clair que les véritables futurs vainqueurs ne pouvaient être qu'une blonde débile et un homme tout nu. Leur alliance était parfaite pour la seule et excellente raison qu'elle serait une blonde toute nue elle aussi. Ok, c'était une raison pourrie, elle l'avouait. Mais la raison plus intelligente, leur fourberie, ne faisait aucun doute quand à la future victoire. Surtout que question blonde stupide, Sydney semblait savoir jouer le jeu à la perfection :

    - Alors, ça veut dire que... dans le cas où une personne dont nous ne nommerons pas le prénom...

    Clin d'oeil appuyé accompagnant le tout pour la non discrétion

    ... elle ferait mieux de garder ses précieuses cartes secrètes histoire de bluffer l'adversaire pour qu'il n'abandonne pas. Tout en bluffant très mal et en misant gros pour faire croire qu'elle... ou qu'il a de bonnes cartes, histoire de se sauver... bien que ses cartes soient en réalité excellentes.

    ... Sydney Dawson, t'as été blonde dans une autre vie non ?

    - Qu'est-ce que j'aimerai être cette personne !

    Deuxième clin d'oeil trop appuyé en prime, Sydney avait ensuite abordé un sourire en coin qui n'avait rien de discret non plus.
    En tout cas, une chose semblait certaine, ces deux là étaient faits pour former une alliance... et bien entendu se violer dans une ruelle ! Oublier la partie perverse du plan était probablement passible de la peine de mort dans leur monde.
    Affichant une bonne humeur non contenue et qu'elle n'avait même pas besoin de jouer, Sydney avait terminé un nouveau shooter d'une traite. Qu'il était bon de sympathiser avec des nudistes propriétaires de Sainte Ducati. Une bonne distraction pour oublier tout le reste. Y compris que papa Dawson ne serait probablement pas ravie de la voir jouer avec un nudiste des bois qui n'avait rien d'humain.
    Hum... ses fesses étaient plutôt pas mals humaines, et pas mals sympathiques.
    Ok, on plaidait coupable pour les yeux baladeurs, mais n'était il pas coupable du même crime ?
    Touché !

    - Alors on deviendra assez riches pour ne plus travailler et passer des journées entières au lit <3

    Ok, pourquoi la phrase ne sonne pas feignasse mais plutôt perverse ?
    Parce que c'était le ton qui faisait tout. Certes briser les rêves de l'homme au prénom inconnu était mauvais, mais étant donné qu'elle n'avait jamais compter passer la nuit avec lui, son crime était pardonné dans sa propre vision des choses.

    - J'approuve, il faut qu'on économise avant de partir à la conquête de Vegas ! Je préviens, je suis une vraie débutante.

    ça voulait dire qu'elle finissait rapidement nue ?
    Il y a des moments où il fallait savoir ne pas perdre de temps. C'était probablement ce qu'elle avait pensé en fouillant dans son sac pour en sortir son portefeuille, déposant une bonne partie de son contenue au centre de la table.
    La stratégie de la blonde était la meilleure avec les hommes du type homme des cavernes. Et la blonde jouée qu'elle incarnait avait très mal joué un faux stress, comme convenu, affichant un sourire mal masqué quand le joueur suivant avait misé gros à son tour.
    Les femmes étaient des êtres démoniaques, n'en doutons point.
Revenir en haut Aller en bas

Jackson Malick
avatar

boo, the ghost fonda
AVATAR : bradley cooper ♥
DC : le viking, james bond & blondie
MESSAGES : 102
AGE : 34 ans
UN COEUR : officieusement libre et léger comme l'air, mais officiellement offert à une seule mamie... soit celle avec qui il se trouve sur le moment =.=
PROFESSION : mâle gigolo for mamies!
rappeler à ducan qu'on ne fait pas dans les oeuvres de charité... de toute manière ce louveteau ne pourra jamais ressembler à quoi que ce soit de viril =.=
se refaire une tournée des boites de streap avec will *0*
apprendre à darren que trainer une femme par les cheveux est apparemment illégal... ouais les lois sont stupides des fois =.=
s'arranger pour que cassi commence à cracher son fric, marre des éviers qui fuit et autres conneries è.é
MessageSujet: Re: Une balade à moto n’est pas chose gratuite   Sam 17 Déc - 20:05

C’est pas grave je suis patient, on jouera beaucoup de parties et tu apprendras.

Les femmes étaient peut-être des êtres démoniaques, mais en tout cas Jake adorait ça! Des femmes comme ça, il voulait en rencontrer tous les jours si c’était pour avoir plus de téquila qu’il ne pouvait en boire *0*
… Tu es quand même au courant que t’es pas obligé de boire le shooter chaque fois qu’elle le rempli hein… tu peux attendre un petit peu =.=
Pas le temps d’attendre è.é Déjà parce qu’il ne faudrait pas paraitre mal poli devant la dame et ensuite parce qu’il faut être un homme, un vrai de vrai avec poils sur le torse, plein de virilité et de poils sur le torse et de testostérone et de…
Poils sur le torse ouais on a pigé le principe… Tu joues maintenant ou pas?

Hum… bha moi tu me fais peur ma poulette, alors je préfère la jouer prudemment. Je me couche.

Si Sydney avait adopté le plan de la blonde qui ne sait absolument pas jouer et qui ne sait pas ce qu’elle fait, Jake lui avait opté pour le mec chochotte qui prenait peur facilement. Oui bon, ce n’était pas forcément une tactique étant donné qu’il n’avait aucun jeu et qu’il tenait beaucoup trop à ses billets verts pour les offrir consciemment en pâture au lion même si le lion en question était totalement bavable.
Le tour de mise s’acheva et devinez qui se fit un paquet de blé? À la gueule atterrée des autres types présents autour de la table, il ne fait aucun doute qu’il s’agit d’une blonde de notre connaissance. S’enfilant un nouveau shooter de tequila, le brun se frappa dans les mains tout en ramassant les cartes et se mettre à les mélanger.

Vous en faites pas les mecs, c’est la chance du débutant, on va se la faire plus tard! Même que je vous offre la tournée! Pascal! Un pichet pour mes nouveaux copains!!

Le loup cru entendre un « c’est Philipe » de marmonné du côté du bar avant que le pichet ne fasse son apparition mais… ouais nha Jake s’en fichait complètement, c’est devenu inutile de le dire. Bref, mélangeant bien le paquet de cartes, notre bonhomme adoptait maintenant l’air du fin connaisseur certain de son affaire, soit celle qu’ils allaient arriver à plumer la blonde débutante avant la fin de la soirée. Si quelques uns parmi vous sont en train de vouloir hurler au mensonge, vous avez parfaitement raison, mais s’il vous plait ne le faites pas, ces débiles ne sont pas encore au courant è.é Et Jake comptait bien les bercer dans l’ignorance tant que la téquila coulait et que le décolleté demeurait si alléchant. L’alliance venait d’être signée? Pfffffff, pitié, arrivez en ville x_x L’alliance était signée depuis qu’elle l’avait vu à poil dans les bois et qu’elle n’avait pas fuit en hurlant au pervers! On appelle ça un coup de foudre. Ça n’arrive pas seulement qu’en amour vous savez. Ça arrive avec la bouffe, les amis et aussi dans la perversité et la fourberie.

Distribuant les cartes pendant que les chopes de bières se remplissaient, le motard se tourna ultimement vers Sydney, le visage conciliant. Il avait maintenant la gueule du grand-frère qui voulait aider?

Si tu veux me montrer ton jeu ça sera plus facile pour pouvoir te guider.

Pourquoi un clin d’œil vers les mecs plutôt que vers Syd? Parce qu’il comptait bien évidemment se ranger du côté de la solidarité masculine et aider ses confrères dans la lourde tâche de plumer une pauvre petite blonde inexpérimentée! … Et sans mentir c’est quoi la raison? Les mettre dans sa poche évidemment =.= … Donc en donnant l’impression de te foutre d’elle, tu te fous en réalité d’eux. Exactement! Vous avez franchement besoin de cours en matière de fourberie si vous n’avez pas compris ça tout de suite è.é

Teddy ne fait pas cette tête, c’est pour lui montrer à jouer!
Je m’appelle David…
J’y peux rien Melvin, c’est son visage perdu, je résiste pas à aider une âme en détresse!
… David.
Victor, arrête de m’appeler David, moi c’est Jake.
… =.=



Put in a long hard week doing this 9 to 5 and you're just the girl to get that off my mind. You shouldn't have worn that dress, you shouldn't dance like that. You got this little heart of mine in overdrive. I sure love this conversation, the band is good, the music's loud. But would you get the wrong impression if I called us a cab right now? Oh yeah!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://out-of-the-shadows.forum-canada.com/t432-jackson-malick-male-gigolo-for-mamies http://out-of-the-shadows.forum-canada.com/t433p10-jackson-malick

Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Une balade à moto n’est pas chose gratuite   Dim 18 Déc - 8:09

    - Han tu seras un peu comme un prof' particulier.

    Manque plus que la bouche qui envoie des coeurs et les couettes, et le tout est parfait !
    Qu'est-ce qu'elle y pouvait, c'était un talent inné chez elle. Elle avait toujours aimé jouer les blondes. Les blondes étaient aimées, on ne se méfiait pas d'elles et elle ramassait toujours des mecs sexy.
    Tu sais quand même que Jackson se doute bien que tu n'es pas vraiment blonde ?
    Oui, mais Jackson est un mec sexy intelligent et fourbe. Ce genre là peut se violer avec un cerveau. Il y avait différentes catégories, croyez-en son expérience. Elle ne se comporterait pas en amateur avec un homme nudiste propriétaire d'une Sainte Ducati. Tout de même ! Un peu de bon sens !
    Quoiqu'il en soit, après un air admiratif envers son nouveau prof de poker, elle avait vu celui-ci se coucher, de manière raisonnable.
    Est-ce qu'elle savait que c'était tricher de regarder le jeu des autres ?
    Bien sûr ! Mais l'usage du décolleté était fait pour détourner l'attention. Et puis, il serait ridicule de ne pas connaître le jeu de son propre allié.

    - T'as bien raison, mon jeu est imbattable !

    Ah oui ? Alors c'est quoi cet air soulagé ?
    Suivons un peu, il fallait avoir l'air de faire semblant d'avoir un bon jeu pour qu'on soupçonne un jeu pourri parce que la stratégie était de faire croire que le jeu était excellent dans son esprit de blonde.
    Ok, admettons, dit comme ça, ça sonne compliqué.
    Quoiqu'il en soit, quelques secondes plus tard, Sydney se la jouait blonde triomphante mais surprise en voyant le tas de billets lui revenir :

    - Imaginez un peu ce que j'aurai gagné avec un 7 ! Les gains sont doublés non ?

    C'est bien, ne perdons pas le Nord, restons stupide.
    Ramenant les billets vers elle, elle avait vidé un nouveau verre de tequila avant de remplir les deux shooters. Enivrer son allié n'était peut être pas une bonne idée, mais n'oublions pas que leur premier but était bel et bien de repartir avec un taux élevé d'alcool dans le sang. Il fallait avoir une excuse devant la justice. Alors bière plus tequila n'avait rien de dérangeant.
    Pas plus que de se coller au Jackson pour lui montrer son jeu ? On sait, elle allait nous répondre qu'il avait peut être une mauvaise vue.
    Et la main beaucoup trop haut sur sa cuisse ?
    C'est qu'avec tout cet alcool, elle avait peur de perdre l'équilibre. Il fallait savoir se montrer prudente.

    - C'est gentil de m'aider, j'ai encore pas de 7 =/

    La magie dans tout ça, c'était bien d'avoir un allié. Même si cet allié semblait avoir une mémoire défectueuse pour les prénoms. Ce n'était pas dérangeant dans la mesure où c'était emmerdant. Oui, fallait bien l'avouer, la blonde avait un faible pour ce type d'individu.

    - Han je peux t'appeler Jake moi aussi maintenant qu'on se connait plus ? Le 1 c'est nul hein ? Faut que je le change ?

    ...
    Oui, le destin était parfois cruel. Maudissons le soir de leur rencontre.
    Posant deux cartes sur la table, elle les avait échangé pour afficher ensuite une moue d'incompréhension totale.
    En réalité ? C'était clairement son soir de chance.
    Et dans le cas où elle aurait un jeu pourri, Jackson serait toujours là pour faire croire au contraire. Avoir un allié, c'était finalement pas si mal au poker.
    Visiblement, elle avait confiance en son nouveau partenaire qui aurait pu choisir de se ranger du côté de la gente masculine. Mais soyons clairs, la gente masculine n'avait pas de viol à offrir.
Revenir en haut Aller en bas

Jackson Malick
avatar

boo, the ghost fonda
AVATAR : bradley cooper ♥
DC : le viking, james bond & blondie
MESSAGES : 102
AGE : 34 ans
UN COEUR : officieusement libre et léger comme l'air, mais officiellement offert à une seule mamie... soit celle avec qui il se trouve sur le moment =.=
PROFESSION : mâle gigolo for mamies!
rappeler à ducan qu'on ne fait pas dans les oeuvres de charité... de toute manière ce louveteau ne pourra jamais ressembler à quoi que ce soit de viril =.=
se refaire une tournée des boites de streap avec will *0*
apprendre à darren que trainer une femme par les cheveux est apparemment illégal... ouais les lois sont stupides des fois =.=
s'arranger pour que cassi commence à cracher son fric, marre des éviers qui fuit et autres conneries è.é
MessageSujet: Re: Une balade à moto n’est pas chose gratuite   Dim 18 Déc - 20:28

Je t’enseignerai tout ce que tu veux dans le particulier…

Pourquoi cette phrase là aussi sonnait pervert? Parce qu’elle l’était totalement, bien sûr. Même qu’un professionnel de la lecture des yeux pouvait deviner sans mal que l’esprit de Jackson était loin, très loin dans son imagination en train de s’imager tout ce qu’il pouvait bien lui enseigner. De longs moments d’apprentissages pour le moins très intéressants! Ah Jake avait toujours su au fond de lui qu’il était fait pour montrer aux autres. Sa générosité et l’importance qu’il accordait à aider les autres était un indice indéniable! … Si l’autre partie était jeune, féminin et pervers, évidemment. Le motard n’était quand même pas Mère Theresa!
Après cette belle promesse, le brun prit la décision de laisser sa comparse blonde remportée la mise sans lui offrir son fric. Pourquoi? Parce qu’elle en gagnait déjà suffisamment avec les autres abrutis et qu’on ne plumait pas le propriétaire de la Sainte Ducati si on voulait avoir la chance de se faire reconduire à la maison sur la scelle de cette chère et si tendre Gisèle.

Totalement, ils sont doublés. T’es sûre que t’as jamais jouée? Tu te débrouilles comme un as pourtant!

Jake?
Quoi?
Là t’en fait trop =.=
Peut-être, mais si c’était le trop qu’il fallait pour avoir le droit à une main sur le haut de la cuisse en plus d’une vision sublime dans le décolleté, alors nous en ferons trop toute la soirée *0*

Prenant tout de même la peine de jeter un œil aux cartes de la blonde après avoir zyeuté ce que la nature avait de beau à offrir, Jackson profita de leur proximité pour tirer un peu plus la chaise de Sydney vers lui. C’était l’arrêt de mort de Théodore? Si ce type, peu importe son nom, n’avait pas déjà compris qu’il n’avait aucune chance de coucher avec la blonde ce soir, ce n’était que lui rendre service!

Bon, ton jeu est pas mal…

Cette fille avait trafiqué les cartes ou quoi? è.é Parce qu’elle avait encore un jeu du tonnerre et lui des cartes complètements pourries. Une paire de deux! Où est-ce que le monde pouvait bien aller avec une paire de deux! =.=

Mais si j’étais toi, je jouerais prudemment, les gars vont vouloir regagner leur fric.

Si elle pouvait l’appeler Jake? Tout de suite, le loup adopta le sourire séducteur 101 avec le mouvement de sourcils aguicheur typique du mâle plein d’assurance.

Trésor, sexy comme t’es, tu peux m’appeler comme tu veux!

Cliché? Nul? Bancal? Pfffffffffffff, les classiques étaient les meilleurs! Ça faisait toujours plaisir de se faire dire qu’on était sexy, surtout que cette fille était déjà ouverte au viol dans la ruelle alors au diable les efforts de se la jouer séducteur original, la partie était déjà gagnée *0*

Mais t’aurais dû garder cette carte… l’As c’est super bon au poker.

Elle ne venait pas de balancer un trois?
… Si, on n’est pas aveugle, merci =.= La technique était de tromper l’ennemi en faisant croire à l’ennemi qu’on était de son côté, vous n’avez pas encore compris?!
Apparemment, il n’y a que la blonde qui arrive à te suivre ce soir.
Eh bha encore heureux! Ça serait bien la fin des haricots sinon =.=

Adressant un petit sourire navré pour Sydney, il lui fournit une autre carte avant de mettre un peu de fric sur la table. Il ne demandait pas de carte malgré son jeu pourri? Nop, on appelle ça du bluff les crétins è.é
Et si tu perds?
Bha nous plaiderons le vol de portefeuille à notre mamie de demain. Les bleus sur la gueule sont utiles pour un tas de choses, pas juste pour les massages. À ce propos, il devrait penser à se battre plus souvent avec Gigantor. Les quelques ecchymoses qu’il s’était ramassé avec leur petit combat amical de l’autre jour lui avaient pas mal rapporté! En attendant, le brun s’empara de sa chope de bière et en prendre une bonne rasade. Allait-il pouvoir conduire pour rentrer? Absolument! Sachez chers amis que personne n’est autorisé à conduire la Sainte Ducati appart lui… et peut-être Sydney si elle lui fait une pipe d’enfers pendant le viol dans la ruelle, mais… une vraiment d’enfer. Autrement, aucune chance è.é



Put in a long hard week doing this 9 to 5 and you're just the girl to get that off my mind. You shouldn't have worn that dress, you shouldn't dance like that. You got this little heart of mine in overdrive. I sure love this conversation, the band is good, the music's loud. But would you get the wrong impression if I called us a cab right now? Oh yeah!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://out-of-the-shadows.forum-canada.com/t432-jackson-malick-male-gigolo-for-mamies http://out-of-the-shadows.forum-canada.com/t433p10-jackson-malick

Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Une balade à moto n’est pas chose gratuite   Lun 19 Déc - 6:45

    - Et j’ai encore tant à apprendre...

    Serait-il bon de rappeler à la blonde qu’elle n’avait rien d’une vierge.
    Oh, elle ne l’ignorait pas. Sans doute que Jackson non plus. Mais il est un plaisir non négligeable dans cette partie : le jeu. Et à ce niveau, on pouvait dire que les deux se débrouillaient plutôt bien. Certes, d’autres auraient pu dire qu’ils étaient simplement débiles, mais ce n’était que pure jalousie de frustrés. A ça, Jackson et Sydney diraient simplement que si les autres voulaient des viols dans une ruelle, ils n’avaient qu’à être un peu plus honnête envers eux même et tout simplement se lancer dans la voix de la perversité. Mais bon, sexy comme ils étaient, elle voulait bien admettre qu’il était difficile de ne pas se montrer envieux. Surtout quand il y avait une promenade sur une Sainte Ducati en jeu.
    Minute, elle ne l’avait pas déjà gagné en lui payant un verre ça ?
    Si, mais elle était blonde, alors pardonnons sa mémoire courte qui avait transformé la chose en promesse de viol plutôt qu’en promesse de verre offert.
    Mouais… elle a bon dos la blonde à la mémoire défaillante !

    - Ben en fait ...

    Non, serait-il possible que la blonde se prépare à faire preuve d’honnêteté en avouant qu’elle jouait déjà au poker quand elle était gosse ?

    - J’ai déjà joué aux cartes plus jeune. Le memory ça compte ?

    Non ça compte pas =.=

    - Mon grand père a bien tenté de m’apprendre le solitaire une fois, mais c’est trop compliqué...

    Quoi ? Ce n’était pas comme si elle avait déjà nié qu’elle aimait jouer les débiles.
    Quelqu’un pour lui dire que faire semblant d’en être une, c’était en quelque sorte une forme de mensonge. Que c’était très mal, très vilain, et que le Père Noël ne lui apporterait rien à son prochain passage.
    Ouais, mais que voulez-vous ? Pour elle, ce qui était mal était bien. A chacun sa manière de voir les choses, après tout, il fallait de tout pour faire un Monde non ?
    On vous l’accorde, cette fille était un cas désespérée de fourberie.

    Désormais davantage collée à l’homme nudiste, Sydney n’avait rien fait pour remettre une distance raisonnable entre eux. Bien au contraire. A moins que serrer davantage sa main contre la cuisse de Jackson signifie « tout va trop vite entre nous, éloignons nous »… mais on n’en doutait très sérieusement.
    Ne prêtant même pas attention à son premier accompagnateur de ce soir qui fixait la scène d’un air dépité, elle avait simplement hoché la tête aux conseils de son professeur :

    - Tu as raison, grand-père disait souvent : ne te repose pas sur tes rosiers !

    Alors déjà c’est : ne te repose pas sur tes lauriers.
    Et ensuite, il disait ça à quel moment ? En jouant au Memory ?
    Bien sûr ! Elle était un as du Memory, tout simplement imbattable.
    Dit celle qui est supposée avoir une mémoire défaillante !
    Ouais vous savez, la mémoire, ça va, ça vient. Ça fait partie de ces choses incontrôlables dont on ne décide pas vraiment. Si elle pouvait la faire marcher d’un claquement de doigts dans tous les cas, bien sûr qu’elle le ferait !

    - Han vrai ? Même Jacob, je suis trop fan de lui dans twilight !

    Parce qu’elle était fan de twilight ?
    Pas vraiment, mais notons qu’elle avait choisit le loup. S’il ignorerait pourquoi, ça n’avait rien d’un hasard. Soyons clair, il était évident qu’il n’appartenait pas au genre vampirique. Et quand on se promenait nu dans les bois, il n’y avait que peu de possibilités, du moins dans celles qu’elle connaissait.
    Alors oui, elle était une fourbe qui prétendait préférer les loups virils aux pâles Edward Cullen. Et un jour, elle comptait lui dire qu’elle était au courant ?
    Pas dans l’immédiat.

    - Ah bon ? Mais je pensais que comme c’était un 1… j’ai pas le droit de la reprendre ?

    Aussitôt, les espèces d’imbécile avaient secoué la tête, bien trop heureux qu’elle ait saccrifié une bonne carte en parfaite débutante ignorante qu’elle était… officiellement, certes.

    - Heureusement que j’ai récupéré une carte au dessus du 1

    Clairement, il était certain que la carte qu’elle avait été pas mal. Mais dit comme ça, on pouvait supposer un 3 ou bien encore un 4.
    Oui, elle était diabolique. Et elle avait misé, avec motivation, convaincue de gagner une fois de plus dans son cerveau de blonde. Malheureusement, une fois de plus… la chance du débutant avait probablement frappé. Ecoeurés, les autres joueurs avaient vidé une bonne partie de leurs bières en se plaignant de ce coup de chance supplémentaire alors qu’elle ne connaissait rien aux règles. L’un d’eux avait adressé un regard noir à Jackson tandis que Sydney se tournait vers lui pour lever son verre :

    - Vegas n’est pas loin baby !

    Sydney, t’en es à combien de verres ?
    Bah… elle était nulle en maths, pas la peine de compter !
Revenir en haut Aller en bas

Jackson Malick
avatar

boo, the ghost fonda
AVATAR : bradley cooper ♥
DC : le viking, james bond & blondie
MESSAGES : 102
AGE : 34 ans
UN COEUR : officieusement libre et léger comme l'air, mais officiellement offert à une seule mamie... soit celle avec qui il se trouve sur le moment =.=
PROFESSION : mâle gigolo for mamies!
rappeler à ducan qu'on ne fait pas dans les oeuvres de charité... de toute manière ce louveteau ne pourra jamais ressembler à quoi que ce soit de viril =.=
se refaire une tournée des boites de streap avec will *0*
apprendre à darren que trainer une femme par les cheveux est apparemment illégal... ouais les lois sont stupides des fois =.=
s'arranger pour que cassi commence à cracher son fric, marre des éviers qui fuit et autres conneries è.é
MessageSujet: Re: Une balade à moto n’est pas chose gratuite   Lun 19 Déc - 20:14

Mah, je t’apprendrai entre deux parties de strip.

Du solitaire? Sérieusement? Entre deux parties de strip-poker?
Ouais, pourquoi pas?
C’est que ça impliquait que quelqu’un était nu à ce moment là, tu le sais non?
Justement, ça serait encore plus intéressant de jouer au solitaire si quelqu’un était nu!
… =.= … Si Sydney avait un penchant pour jouer à la débile profonde, Jackson, lui avait un penchant pour jouer au pervers profond. La seule différence était bien évidemment que Syd n’était pas vraiment débile, mais que Jake était réellement pervers. Mais peu importe, ça n’avait pas l’air de déranger la blonde d’avoir un professeur particulier qui n’avait qu’un seul but, la mettre toute nue.

Et si depuis leur toute première rencontre ils semblaient parfaitement sur la même longueur d’onde, il faut croire que leur duo n’était pas aussi symbiotique que celui des frères mécaniciens car Jake s’arrêta brusquement dans ses mouvements lorsque la jolie blonde perdit de sa beauté. Qu’avait-elle fait pour créer un tel cataclysme? Elle avait prononcé le mot maudit. Twilight! D’accord, elle avait nommé le loup – un pourquoi d’ailleurs devrait suivre, mais le motard essayait avant tout de rester en vie, il verrait plus tard pour les illuminations divines – mais ça n’enlevait rien au fait qu’elle avait fait le pire choix de loup-garou ever! Un loup ne pleurait pas : bouhou un vampire m’a volé ma copine. Un loup amenait le vampire voir les stripteaseuses pour se rincer l’œil et tous les deux oubliaient la copine! Voilà comment ça marchait dans le vrai monde. Et en parlant de vampire et de stripteaseuses… Jackson et William étaient dus pour une tournée des bars!

Tout ce que tu veux, mais pas ça mon cœur, s’il te plait.

Pourquoi tu passes un bras autour de ses épaules et que tu l’embrasses gentiment sur le dessus la tête comme si c’était ta copine et que vous étiez un petit couple mièvre?
… Parce que si elle disait Jacob, il avait le droit de rendre Desmond jaloux en agissait en petit ami. Si vous cherchez un rapport entre la faute et la vengeance, nous allons vous épargner la perte de temps et vous dire tout de suite qu’il n’y en a aucun, mais que pour les Jackson Malick de ce monde, toutes les raisons étaient valables, même celles qui n’avaient aucun lien direct.

Mais tu peux m’appeler Étalon ou Sexy et même Bernard si tu veux.

… Bernard? Pourquoi Bernard?
Peu importe, ça sera toujours mieux que Jacob.
C’est pas mal Jacob.
Pas quand c’est pour dire celui de Twilight è.é

Pendant que les hommes attablés avec eux assuraient à la blonde qu’elle ne pouvait pas reprendre la carte jetée, notre loup chercha à effacer le moment Twilight de sa mémoire et ce par le seul bon vieux moyen à disposition des hommes, des vrais – oui avec poils sur le torse!! – c’est-à-dire boire, évidemment. Le brun s’empara d’un shooter de téquila, au diable qu’il appartienne à Pierre – ou Sébastien – la seule chose qui comptait c’était l’alcool. … et le fric… … et la blonde sexy… … bon, l’une des trois choses qui comptaient! Faisant la grimace, la téquila passant visiblement mal sous le coup de l’émotion, Jake secoua la tête en reposant le shooter de Raoul sur la table.

Ah, ça passe pas… jouez sans moi…

Classe, coup de maître. Comment se coucher sans avoir l’air d’un mec qui sait très bien que la blonde va encore tout rafler. Portant un poing à son estomac, son autre bras posé sur le dossier de la chaise de Sydney au grand damne de Devon, le motard joua au grand malade jusqu’à la fin de la main. Pendant que la blonde empochait son fric, Jake haussa simplement les épaules, la mine navrée pour le type qui lui lançait un regard de pucelle frustrée.

Me regardes pas comme ça, je pouvais pas savoir qu’elle aurait sa couleur sur sa dernière carte!

Jake…
Hum?
Elle n’avait pas la couleur dès le départ?
Si, mais lui ne le sait pas!

Si on part tout de suite, on peut y être demain *0*

Dis, rassure-nous, tu ne comptes pas vraiment partir pour Vegas maintenant, si?
Bha… Un road-trip à dos de Gisèle, c’est toujours sympa.
Jake… t’es peut-être pas saoul, mais t’es assurément pompette en plus qu’il est déjà dans les deux heures du matin.
Bha parfait, ça fera moins de trafic sur les routes!
=.=’

Tu veux qu’on y aille tout de suite?

Jake t’es pas sérieux O.O
Non, pas vraiment, mais quitter cette table n’était pas une mauvaise idée. Ces types avaient misés gros, eux avaient but, mission accomplie! La plus grande qualité d’un arnaqueur était de savoir quand se retirer, ne l’oublions pas.

Pedro!!!
Philipe =.=
Ou est ta sortie de derrière? C’est qu’on a une agression au couteau à faire avant de partir pour Vegas =/
… Derrière.
Ta sortie de derrière est derrière?
Ouais.
… Tu sais que t’es un futé toi!

Bon, peut-être plus saoul que pompette =.=



Put in a long hard week doing this 9 to 5 and you're just the girl to get that off my mind. You shouldn't have worn that dress, you shouldn't dance like that. You got this little heart of mine in overdrive. I sure love this conversation, the band is good, the music's loud. But would you get the wrong impression if I called us a cab right now? Oh yeah!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://out-of-the-shadows.forum-canada.com/t432-jackson-malick-male-gigolo-for-mamies http://out-of-the-shadows.forum-canada.com/t433p10-jackson-malick

Invité
avatar

Invité
MessageSujet: Re: Une balade à moto n’est pas chose gratuite   Jeu 22 Déc - 15:22

    - T'es sûr ? ça fait beaucoup de choses à apprendre le même soir. C'est quand que je t'offre ma virgnité dans tout ça ?

    Sydney !
    Quoi ? Ah oui, on sait. Pour l'offrir, il faut en avoir une à offrir, question de logique. N'empêche, qu'en oubliant le fait que c'était un mensonge, il ne fallait pas zapper le principal, soit... roulement de tambours... le viol !
    Ce n'était pas qu'elle voulait passer pour une grande impatiente, du genre à adorer plaquage aux murs et... ok, elle s'en fichait pas mal en réalité. Oui, c'était une vilaine allumeuse. Oui, elle était méchante envers sa "première conquête", et oui le Jackson nu n'était pas désagréable au point que ça ne la dérangeait pas de le voir nu une seconde fois. Voilà, niveau honnêteté, elle ne pouvait pas faire mieux pour le moment.
    Pour l'heure, il était temps de déplumer un peu des idiots histoire d'avoir quelque chose à célébrer ensuite.
    Mouais, on était d'accord sur le fait qu'il était toujours facile de trouver quelque chose à célébrer. Mais vu que l'argent était une bonne chose qu'elle aimait par dessus tout... autant célébrer quelque chose dans ce goût là.
    Quoiqu'il en soit, Sydney avait commis la gaffe, visiblement, de parler d'un film pour adolescente et du loup sur lequel fantasmait tout le public féminin de ce genre de film.
    Bah... la prochaine fois, elle chercherait dans d'autres classiques.
    Mmmh Sexy ou Bernard... c'était plutôt pas mal comme surnoms.
    Sérieusement ? Bernard ?

    - Et pourquoi pas : Bernard, l'Etalon Sexy ?

    Ouais, pourquoi ne pas mélanger quand on ne sait pas s'arrêter sur un choix.
    Nous, tout ce qu'on retenait c'était que les autres joueurs semblaient se taper une belle phase pour leur stupidité. Mais cette dernière, ils pouvaient au moins la mettre un peu sur les trop nombreux verres qu'ils avaient consommé au cours de cette soirée et dans un laps trop temps trop court pour que ça ne leur monte pas rapidement à la tête.
    Et l'excuse pour en boire un nouveau, elle était où ?
    Bonne question. En fait, pour être tout à fait franche, il n'y en avait pas. Mais fallait il réellement une raison pour boire ?
    La blonde avait bien envie de répondre non.
    Parce que ça l'arrangeait ?
    Bien sûr, pour quoi d'autres. Soyons réaliste !

    - Ou Bruce Wayne... sois mon Batman <3

    Pourquoi Bruce sonne t'il comme un prénom si sexy tout à coup ?
    Probablement parce qu'elle y avait mis le ton. Ou peut être que lui souffler d'être son Batman dans l'oreille était une pure provocation.
    Bref, avançons un peu la partie. Passons également la maladie rapide de Jackson. Et venons en directement au moment où elle avait empoché un beau paquet d'argent, un sourire ravie de blonde sur le visage.
    Fourrant le tout dans son sac parce que Jackson venait de mentionner une véritable virée à Vegas, elle avait poussé une exclamation joyeuse digne de la meilleure Barbie de l'année.
    Ce type, il venait de marquer un autre point positif. Il était doué pour organiser les sorties avant que ça ne sente trop le roussi.

    - Bien sûr <3. Mais je suis un peu bourrée...

    Un peu ?

    - Si on finit mariés, est-ce qu'on pourra passer voir ma grand mère sur le retour pour lui annoncer la nouvelle ? Elle a pas supporté que je ne lui annonce pas le cinquième, alors imagine le huitième !

    Hein ?
    Oh ça va, elle plaisantait.
    Se redressant, elle avait terminé sa chope de bière après l'avoir levé en direction de leurs adversaires.
    Passant ensuite son bras sous celui de Jackson, la phrase avait sans aucun doute fait office d'au revoir :

    - Mais vous en faites pas, Bruce et moi, on vous enverra les photos si jamais ça arrive !

    Adressant un signe... un signe à ... disons au barman, avec la bouteille de tequila qu'elle comptait bien évidemment embarquer, elle avait entraîné Jackson vers la porte arrière dans un :

    - Méfies toi quand même, ça semble tellement évident que ça pourrait être un piège .... On ferait mieux de filer rapidement sur la Sainte Ducati.

    Bien sûr, une porte arrière qui mène à l'arrière, ça semble vraiment étrange.
    Porte, non piegée, ouverte d'une main. Marche presque loupée mais le tout rattrapé en se raccrochant au Bruce Wayne, elle s'était mise à rire comme... à bien regarder la scène, elle n'avait pas réellement trop bu si ?
    Ok, peut être un peu. Mais vu que c'était le but de la manœuvre, elle n'allait pas se plaindre.
    Se redressant, elle avait tâché de prendre son sérieux, bien qu'un sourire trahisse son amusement du moment :

    - Je crois bien que j'ai trop bu. Je devrais peut être m'arrêter là avant qu'on puisse m'abuser sans que je proteste...

    Ah ouais ? Alors pourquoi boire quelques gorgées de tequila au goulot.
    Tout était dans la provocation.
Revenir en haut Aller en bas

MessageSujet: Re: Une balade à moto n’est pas chose gratuite   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une balade à moto n’est pas chose gratuite

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Out of the Shadows ::  :: les anciens chapitres :: les archives de jeu-