AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jamie Parker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Darren Landry
avatar

mewmew, pokéadmin
AVATAR : Jude Law
(C) : Boo <3333
DC : Scotty & Baby vamp'
MESSAGES : 85
AGE : 31 ans
UN COEUR : Aucune poitrine en vue, son marais reste le marais de sa vie =.=
PROFESSION : Ermite & chef des alligators
WHAT'S NEXT ?
Faire comprendre aux gens qu'il n'est pas un crocodile mais un ALLIGATOR è.é
Retrouver cet écureuil et lui faire la peau, on échappe pas impunément à l'alligator !
Éviter tout ce qui ressemble de près ou de loin à une Cass' en chaleur (Et l'empêcher d'envahir son profil è.é)
Continuer de ne pas se raser pour repousser la cougar avec sa barbe d'un mois è.é
MessageSujet: Jamie Parker   Dim 30 Oct - 5:52

Jamie Parker

ft. Michael Trevino | gr. métamorphes

carte d'identité
âge ;; 26 ans
date de naissance ;; 13 Mai 1985
origine(s) ;; Américaine et mexicaine
lieu de naissance ;; Shreveport | USA
orientation sexuelle ;; Hétéro
état civil ;; Au choix
profession ;; Agent immobilier

les dessous du personnage
Jamie, c’est avant tout un sourire charmeur, de la confiance en soi par paquet de dix et une intégration sociale quasi parfaite, archétype même du jeune premier qui déjà, peut dire avoir réussi sa vie. Et s’il est très satisfait de sa place à Shreveport et du nombre de transactions immobilières gérées jusqu’à maintenant, il mène pourtant une double-vie qui ne lui convient qu’à moitié. Car quand Jamie retourne dans le bayou sous sa forme d’alligator, il n’est plus le maître à bord, doit même obéir à un crétin qui n’a pas assez de jugeote pour comprendre qu’il vaut mieux s’infiltrer chez les humains plutôt que de s’en tenir à l’écart. Après tout, ne sont-ils pas humains par définition ? Mais il a su asseoir sa position de chef en respectant les règles, alors le brun ronge son frein en attendant le jour où Darren fera l’erreur fatale. En attendant, il ne peut qu’apprécier abandonner son enveloppe de flambeur et flâner dans les marais quelques heures, reste loyal à leur groupe malgré tout. Car s’il se trouve être un véritable enfoiré dans son quotidien costard cravate et sourire Colgate –avec un physique comme le sien, il peut se le permettre largement, il n’en reste pas moins, sous des couches de matérialisme et de faux-semblants, un type simple qui cherche à se protéger des autres. C'est dans cette optique que ses parents, métamorphes tous les deux, l'ont élevé ; c'est qu'au final, on n'oublie jamais d'où l'on vient.

D'ailleurs, il n'a encore jamais révélé sa double nature à qui que ce soit, a toujours trouvé une excuse les soirs de pleine lune auprès de ses -nombreuses- petites amies. Jamie est de fait un excellent séducteur -la faute à ses talents de commercial ?- et arrive généralement à ses fins, sachant rester gentleman malgré des intentions parfois peu louables. Pour garder une fille à ses côtés, par contre, c'est plus compliqué... Et ce n'est sûrement pas chez les alligators qu'on va lui apprendre à faire face à ce qu'on appelle les sentiments. Des conneries bonnes qu'à alimenter "Pretty woman "!

les relations connues
Darren Landry
Chien et loup, chat et souris sans le côté plaisant de la course poursuite. Jamie ne manque pas de lui faire remarquer son manque d’investissement côté humain, Darren lui réplique que lui s’investit beaucoup trop. Quand les deux hommes se retrouvent dans la pièce, on est sûr d’assister à un débat, si ce n’est une prise de bec colossale, dans les cinq minutes qui suivent. Jamie reste pourtant convaincu qu’il a raison –quand a-t-il tort, de toute façon ?, et attend le jour où son chef fera une erreur, pour le plaisir de lui faire la morale d’abord, et ensuite lui prendre sa place, possiblement. Car au final, le brun respecte son aîné plus qu’il ne le voudrait, lui est reconnaissant pour le havre de paix qu’il a su conserver dans le bayou... Mais ça s’arrête là, bien entendu. Pourquoi pas l’apprécier, au fond ? Sa fierté de mâle, couplé au fait qu'il est le responsable de sa rupture avec Cheyenne, ne le supporterait pas : ce type est le pire des enfoirés, il doit donc payer pour son crime !
Cheyenne Millard
Aah la délicieuse Cheyenne et lui, c'est toute une histoire. Dès le premier regard, Jamie a su qu'elle était la bonne, celle qui lui convenait parfaitement. Ils sont sortis ensemble il y a un an, ont filé la parfaite idylle, et cela aurait duré si Landry l'infâme ne s'en était pas mêlé -indirectement, certes, mais il reste le responsable ! Ce dernier les interrompait dans les moments les plus intimes pour réclamer les conseils de blondie, prenait un malin plaisir à la récquisitionner pendant leurs rendez-vous en ville, tout pour que la magie ne disparaisse finalement. S'il n'est plus amoureux d'elle, il se doit de la reconquérir au moins par fierté ! ... Ok, peut-être qu'il y tient encore un peu.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://out-of-the-shadows.forum-canada.com/t451-darren-landry
 

Jamie Parker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Out of the Shadows ::  :: les scénarios des membres :: les hommes-