AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Joffrey Newlin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Eden Jones
avatar

cookie, eatable admin
AVATAR : Nina Dobrev
(C) : Avatar by Lex, Code signature Hell's Angel & Gifs by Spirit
DC : Bloody Willy
MESSAGES : 802
AGE : 22 ans
UN COEUR : Célibataire
PROFESSION : Barmaid dans un bar du coin jusqu'au moment où un innocent ivrogne devra apprendre qu'on ne touche pas la main qui vous sert
MY SCHEDULE
Oublier ses recherches d'analphabète, il y a visiblement mieux.
Gagner assez de pourboires pour glander tout un week-end avec le roux.
Emmener Elvis en virée après avoir squatté chez la belle famille durant la journée.
Oublier, ou se résoudre à ne pas vouloir le faire, le remplaçant d'analphabète.
MessageSujet: Joffrey Newlin   Sam 17 Déc - 10:56

Joffrey Newlin

ft. Joseph Gordon Levitt | gr. chasseurs

carte d'identité
âge ;; 30 ans
date de naissance ;; 30 mars 1981
origine(s) ;; Anglaises
lieu de naissance ;; Washington | Etats-Unis
orientation sexuelle ;; Hétéro
état civil ;; Célibataire
profession ;; Leader de la Felowship of the Sun

les dessous du personnage
Destiné à de grands desseins, comme le dira sa mère, c'est à Washington que Joffrey verra le jour. Né dans une famille de fervents catholiques, conservateurs, il est bercé dans ce milieu dès son plus jeune âge. Poussé par l'ambition de son père, l'influent Peter Newlin, à l'école, père qui le voit déjà se lancer dans la politique, tout comme lui il y a pas mal d'années, Joffrey subit la pression du nom Newlin à un âge où il devrait apprendre à se relever après avoir chuté d'une balançoire.
Une enfance bien difficile faisant connaître à Joffrey le stress et lui faisant redouter la trop grande ambition de son père. Et si jamais il ne se montrait pas à la hauteur ?
Il suit cependant le chemin qui incombe à son nom, sans grande conviction, et entre dans une célèbre faculté pour y étudier le droit. Travaillant dur pour satisfaire les exigences de son père, il obtient de bonnes notes malgré son manque de motivation. Rêvant liberté quand il devrait s'imaginer Président, il finit par y goûter quand il rencontre Rebecca un dimanche à la messe.
Née de parents conservateurs, tout comme lui, elle semble cependant moins docile au-delà des apparences. Avec elle, il apprend enfin à relâcher un peu toute cette pression. Il connaît également son premier grand amour et prononce pour la première fois le mot "non" devant son père quand des rumeurs peu glorieuses sur la jeune fille lui parviennent aux oreilles.
Au temps de la révélation des vampires, alors que son père embrasse la cause de la Fellowship of the Sun au point d'en devenir le leader, Joffrey ne semble pas partager les mêmes convictions. Après tout, qui ne mérite pas le bénéfice du doute.
C'est la naïveté dont il pouvait faire preuve à l'époque qu'il l'écoeure le plus aujourd'hui. A cette époque où il ne s'est pas rendu compte que le fanatisme de sa petite amie pour les vampires n'allait pas tarder à l'entraîner dans la mort. Accro au sang de vampire, Rebecca ne tarde pas à mettre sa vie en danger jusqu'à ce que son addiction lui coûte finalement la vie.
Le père de Joffrey profite alors de l'évènement pour rallier son fils à sa cause, sans trop de mal. A l'heure actuelle, le Joffrey qui pensait à la notion du "bénéfice du doute" n'existe plus. Son père a raison, cette race ne mérite pas de vivre parmi eux. C'est condamner les humains à mourir que de les laisser vivre parmi eux. Déterminé à agir, il participe enfin aux évènements de la Fellowship. Son engagement dans cette cause devient sans limites à la mort de son père, tué par des vampires... comment en douter ?
La haine de Joffrey pour ces suceurs de sang est alors aussi inébranlable que sa foi pour les actions de la Fellowship qu'il décidé de diriger en acceptant de prendre la relève en tant que leader de cette organisation. Déterminé à protéger les citoyens américains, c'est avec tout son charisme qu'il compte lutter à la lumière, devant les caméras. Du bagou, un sourire charmeur, des bonnes manières et un grand sang froid lui permettent d'être un combattant idéal devant les médias. Parfait et bon chrétien ? Il semblerait que son histoire le pousse à faire avancer cette bataille dans une zone moins illuminée. Si les armes doivent être prises pour la sécurité des honnêtes citoyens, il n'y a pas à hésiter. La Fellowship est après tout un cercle fermé qui sait garder ses secrets.

les relations connues



Christian Cavalo
Son principal opposant dans la bataille médiatique qui se joue ces jours-ci. Ancien opposant de son père, il lui attribue la faute de sa récente perte. Après tout, les vampires ne sont-ils pas des êtres dénués d'honneur qui font les choses à leur manière ? Probable que celui-ci a sentit la défaite venir et a préféré régler les choses de manière sanglante. Quoiqu'il en soit, Joffrey compte bien le surpasser dans un prochain débat et lui montrer que la bataille est loin d'être terminée.
Cassidy Murray
En quelque sorte son bras droit, ou plutôt son porte paroles quand il ne peut pas assurer telle ou telle "représentation". C'est pour lui une personne de confiance et il irait même jusqu'à dire sa plus précieuse alliée. C'est en tout cas la première qui lui ait témoigné son soutient quand il s'est clairement lancé dans la bataille de la Fellowship. Ce serait mentir que de dire que leur lien est strictement professionnel. Il faut bien l'avouer, ils leur arrivent de mêler l'utile à l'agréable et de partager le même lit. Une relation sans sentiments particuliers bien confortable après sa dernière histoire.
Charles Duncan
Un futur soldat de la Fellowship of the Sun, c'est en tout cas ce qu'il est convenu avec Cassidy. Au vu de son CV, il serait intéressant de le compter parmi leurs forces, plus qu'intéressant même. Un homme avec une telle expérience ne peut leur être bénéfique. D'autant plus quand il est acquis à leur cause, à n'en point douter si on prend en compte son histoire personnelle. Histoire qui leur fournit quelques points communs non négligeables.
Eric Collins
Shériff et surtout ennemi à abattre selon Joffrey. Sa mort ne pourrait lui apporter que des bonnes choses, c'est certain, mais comment s'en prendre à un vampire aussi âgé sans y laisser la tête ? Malgré toute la haine que lui inspire Eric, Joffrey n'est toujours pas passé à l'action. Il préfère attendre le meilleur moment, guettant un faux pas de celui qu'il considère comme son adversaire le plus dangereux, en plus d'être celui qu'il déteste le plus.



DESTINY IS NOT EASY TO RUN FROM ✝️ When it came to pass, loaded, pass me by.Fate, with a single blow, has clustered by me now. True, I had my chance. True, true, true I had those wild charms for you. My fire burned them out, but we will not be moved by it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://out-of-the-shadows.forum-canada.com/t23-eden-jones-bottles-more-than-circus#37 http://out-of-the-shadows.forum-canada.com/t29-eden-jones
 

Joffrey Newlin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Out of the Shadows ::  :: les scénarios des membres :: les hommes-