AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Besoin de réconfort, d'alcool et de glaces...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Jeremy Park
avatar

AVATAR : Yong Jun Hyung
(C) : Me
MESSAGES : 714
AGE : 20 ans
UN COEUR : Il est dur à amadouer le loup, c’est solitaire comme bête. Courage, un jour, il craquera !
PROFESSION : Etudiant en art ( surtout Danse ) & vendeur dans un magasin de fringues, autant dire : un artiste stylé

TOO FAST TO LIVE, TOO YOUNG TO DIE
Reprendre sa place dans la meute, devenir un bon membre !
Passer plus de temps avec la jumelle
Arrêter de dévaliser tous les magasins de fringues que je croise ! Ça fini par couter chère d’être sexy a toute heure…
Me marier avec Eden à Las Vegas en Elvis et danser comme le King !
Se trouver quelqu'un !
MessageSujet: Besoin de réconfort, d'alcool et de glaces...   Dim 1 Jan - 6:55


Besoin de réconfort, d'alcool et de glaces


Ça devait faire une bon maintenant que Jeremy avait trahit la meute et depuis ce temps, il avait évité le contact avec les autres. Il avait même arrêté d’envoyer des messages Eden, chose qui était totalement impossible avant. En plus, entre temps, il avait perdu Sylas, alors il avait préféré déprimer seul avec son pot de glace XL dans sa chambre. C’est que c’était dans la tradition Américaine de faire ça devant un film d’amour à l’eau de rose. Le blond n’avait pas pensé être si attaché au sorcier, il avait bien du pleurer pendant un jour après la rupture. Il se sentait même humilier alors que ce n’était pas le cas, mais bon, pour les adolescents. Peut-être qu’en fait, l’expérience avec les mecs devaient se terminer. Son père serait ravi.
D’ailleurs en parlant de lui, Jeremy ne lui parlait quasiment plus. Il vivait chez lui, comme s’il était dans un appart, il s’achetait ses courses. Mr Park lui en voulait, et il comprenait très bien pourquoi, il avait déshonoré la famille auprès de la meute. Comment faire confiance quand un traitre est dans la famille ?

L’asiatique se réveilla à cinq heures du matin, se prépara et se tira de la maison familiale avant que les autres se réveillent. Il alla à l’école en courant. C’était une chose qui lui permettait de se relaxer et de s’échauffer un peu plus que les autres. L’école était à une trotte, mais au moins, arrivé là-bas, il n’aurait surement plus mal aux jambes. Chaque parcelle de son corps était couverte alors qu’il faisait du sport toute la journée, l’unique raison était que son corps était couvert de bleus, de coupures et autre marques voyantes. Jeremy l’avait certes méritait, mais il n’avait pas besoin que la ville le sache.
A midi, une fois les cours finis, il regarda son téléphone, encore un message d’Eden. Park devrait peut être lui dire qu’il ne voulait pas communiquer avec le monde extérieur pendant un petit moment. Il rentra chez lui, prit une bonne douche et fila bosser. Il était habillé d’un slim, d’un simple T-shirt blanc et une veste en cuir. La seule chose qui choqué devait être la paire de lunettes qu’il avait sur le nez pour cacher l’horrible trace sur sa joue, la seule qu’il avait du mal à camoufler. Maintenant, il devait un peu plus bosser, histoire de payer la bouffe, l’essence et tout ce dont il avait besoin. Fini les après-midi shopping. Il s’occupa des clients toute son après-midi, chance que ça lui plaisait de conseiller les gens, sinon, il aurait souffert de bosser tous les jours ici.

Une fois sa journée fini, il rentra chez lui. Personne n’était là, une vraie chance. Le Coréen regarda la télé dans le salon. Il réfléchit a ce qu’il pourrait bien faire dans la soirée, sortir surement, comme chaque soir et rentrer ivre. Ouais, ça serait bien, et pourquoi terminer la soirée avec quelqu’un ? Un mec, une nana, qu’importe, tant qu’il découchait c’était bon. La déprime l’avait totalement fait changé, lui qui adorait draguer, jouer au chat et à la souris, maintenant, il s’en allait avec le premier venu qu’il ait son âge, le double. C’était devenu une sorte de poupée.
A 20 heures, lorsque son père lui conseilla vivement de partir s’il ne voulait pas mourir, il sortit de la maison et se retrouva face à sa Marilyn. Il détourna le regard, il savait qu’il était fautif, elle avait dû soit passé par là sans trop le vouloir, soit elle voulait vraiment le voir. Arf, les femmes sont diaboliques.

« Eden… »
Ca va pas faire avancer les choses. Surtout si tu commences à avoir des larmes qui coulent le long de tes joues. Les peines de cœurs sont les plus dures, et Jeremy avait sombré, lamentablement sombré.

« On va faire un tour, s’il te plait… » Murmura-t-il sans oser la regarder.
Peut-être que loin de cette ville, il pourrait parler avec elle, s’excuser, lui expliquer la raison de ce silence, de cette grosse déprime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://out-of-the-shadows.forum-canada.com/t66-l-artiste http://out-of-the-shadows.forum-canada.com/t75-jeremy-park

Eden Jones
avatar

cookie, eatable admin
AVATAR : Nina Dobrev
(C) : Avatar by Lex, Code signature Hell's Angel & Gifs by Spirit
DC : Bloody Willy
MESSAGES : 802
AGE : 22 ans
UN COEUR : Célibataire
PROFESSION : Barmaid dans un bar du coin jusqu'au moment où un innocent ivrogne devra apprendre qu'on ne touche pas la main qui vous sert
MY SCHEDULE
Oublier ses recherches d'analphabète, il y a visiblement mieux.
Gagner assez de pourboires pour glander tout un week-end avec le roux.
Emmener Elvis en virée après avoir squatté chez la belle famille durant la journée.
Oublier, ou se résoudre à ne pas vouloir le faire, le remplaçant d'analphabète.
MessageSujet: Re: Besoin de réconfort, d'alcool et de glaces...   Jeu 5 Jan - 15:15

    Citation :
    Tu sais que pour faire le mort, t'es plutôt doué ?

    Pressant son index sur le mot "envoyer", Eden n'avait pas tardé à pousser un soupir. A quoi bon ? Elle pourrait s'énerver sans fin, elle était à peu près persuadée que Jeremy continuerait à ignorer ses messages. Et fallait dire que, c'était vrai, il était plutôt doué dans le domaine. Tout comme elle était douée pour disparaître du jour au lendemain ?
    Touché, mais pour le moment, le jeune loup n'avait pas eu le droit de constater ce talent particulier. Pas plus qu'un autre talent encore plus particulier qu'elle n'ébruitait que très rarement. Et après, elle lui parlerait de partage quand elle tomberait finalement dessus ? S'il ne voulait pas aborder ses problèmes, serait-elle assez de mauvaise foi pour balancer un "tu ne me fais pas confiance ?".
    Tout ça, il y avait depuis un moment qu'elle le pensait.
    Depuis qu'elle avait compris que Jeremy n'avait rien d'un jeune normal. Visiblement, cette ville avait son lot de surprises.
    Oui, elle plaidait coupable, elle n'aurait pas du fouiller. La plupart du temps, elle tâchait de ne pas le faire, mais on ne contrôlait pas toujours.
    Et aujourd'hui ? Probable que si elle le croisait, elle ne se priverait pas pour "fouiller". Mais il ne pourrait s'en prendre qu'à lui même, faire le mort du jour au lendemain sans donner de raisons.....

    Les premiers jours, elle s'était dit qu'il voyait probablement d'autres personnes. Après tout, ils ne se connaissaient pas depuis si longtemps que ça, il était bien normal qu'il ait d'autres amis à voir.
    Et puis, elle plaidait coupable une nouvelle fois... elle avait eu d'autres problèmes à gérer de son côté. Le genre de problèmes qui vous déconnecte complètement du cours des choses. Alors oui, peut être qu'elle avait fait un peu la morte pendant un temps, mais ça ne l'avait pas empêché de le bombarder de messages ensuite.
    Et ce qui l'énervait le plus là-dedans ?
    C'est que c'était elle, la fière, forte et surtout indépendante Eden qui envoyait des messages à quelqu'un pour prendre de ses nouvelles. Elle qui devrait déjà se trouver loin de Shreveport. Elle qui faisait ses maudits rêves sur la mauvaise personne... si on pouvait parler de personne dans le cas du viking.

    Et voilà qu'elle s'égarait à nouveau.
    Poussant un soupir, elle avait plaqué l'oreiller sur son visage. ça ne faisait pas 4 heures qu'elle dormait, qu'elle avait déjà l'impression qu'il lui serait impossible de trouver le sommeil à nouveau.
    Laissant son portable retomber dans les draps, elle était restée 20 minutes de plus au lit avant de déclarer finalement forfait pour filer sous la douche. Jean, bottes, pull moulant parce qu'il fallait rester provocante dans la simplicité, elle avait enfilé une veste en cuir avat de rajouter une écharpe.
    L'après-midi à trainer, ses pas l'avaient finalement conduit devant le domicile des Park. Fallait bien en arriver là non ? Elle le savait, à force d'envoyer des messages sans réponse, il était obligatoire de venir directement chercher des explications.

    Pourtant hésitante une fois devant la demeure, elle n'avait pas vraiment eu l'occasion, ou plutôt le temps, de faire demi-tour. Moins d'une minute plus tard, elle se retrouvait face à face avec le mort qui, à défaut d'avoir l'air mort, avait l'air pas mal déprimé.
    Et c'était une raison pour lui en coller une derrière le crâne.
    Ouais, s'il allait mal, il avait deux fois plus de raisons de lui répondre pour ensuite sortir et se changer les idées.

    - T'as de la chance de pleurer, je t'en aurai collé une deuxième autrement.

    Et c'était elle qui parlait ensuite de tact à Eric ?
    ça va, ça va, laissons la contrariété passer. Et au vu de l'état de Jeremy, celle-ci n'avait pas mis bien longtemps à passer d'ailleurs.
    Remontant dans sa voiture, elle avait ajouté :

    - Viens, j'te paie un verre.

    Pourquoi toujours rapporter à l'alcool ?
    Parce que l'alcool permet la confession.
    Comme si elle ne cherchait pas déjà des réponses dans les pensées du jeune homme. Niveau respect, elle avait sans doute pas mal à apprendre de l'homme, peut être pas autant que le viking, mais un bout quand même.
    Pas de sa faute si ce truc n'était pas toujours controlable... ok, c'était parfois arrangeant. Ce n'était sans doute pas l'heure de se chercher des excuses.
    Parce qu'elle ne savait probablement pas quoi ajouter tant qu'ils n'auraient pas deux verres remplis devant eux, Eden avait demarré sa poubelle ambulante avant de prendre la direction de la sortie de la ville.
    Le bar le plus proche ? Fallait parfois miser sur l'aventure et l'imprévu ! Et tant pis si sa voiture décidait de la lâcher une nouvelle fois, faudrait faire avec l'improvisation.



DESTINY IS NOT EASY TO RUN FROM ✝️ When it came to pass, loaded, pass me by.Fate, with a single blow, has clustered by me now. True, I had my chance. True, true, true I had those wild charms for you. My fire burned them out, but we will not be moved by it.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://out-of-the-shadows.forum-canada.com/t23-eden-jones-bottles-more-than-circus#37 http://out-of-the-shadows.forum-canada.com/t29-eden-jones

Jeremy Park
avatar

AVATAR : Yong Jun Hyung
(C) : Me
MESSAGES : 714
AGE : 20 ans
UN COEUR : Il est dur à amadouer le loup, c’est solitaire comme bête. Courage, un jour, il craquera !
PROFESSION : Etudiant en art ( surtout Danse ) & vendeur dans un magasin de fringues, autant dire : un artiste stylé

TOO FAST TO LIVE, TOO YOUNG TO DIE
Reprendre sa place dans la meute, devenir un bon membre !
Passer plus de temps avec la jumelle
Arrêter de dévaliser tous les magasins de fringues que je croise ! Ça fini par couter chère d’être sexy a toute heure…
Me marier avec Eden à Las Vegas en Elvis et danser comme le King !
Se trouver quelqu'un !
MessageSujet: Re: Besoin de réconfort, d'alcool et de glaces...   Dim 8 Jan - 4:58

Jeremy s’en voulait de ne pas répondre aux messages de sa Marilyn, mais bon, ça peut être moins dur si jamais il crevait. Ouais, il envisageait le pire, et ça chaque jour depuis la trahison. Son propre père ne lui adressait presque plus la parole, lui rappelant chaque jour qu’il était la honte de cette famille et de la meute. S’il en avait eu le courage, il se serait suicidé, mais c’était tellement lâche de faire ça. Le petit blond voulait prouver que malgré ses erreurs, et bien, il allait devenir l’exemple. Bon la, aux ordres de Jackson, ça allait l’air complexe, mais ça avançait petit à petit. D’ici 3 ans, il aurait peut-être à nouveau ca place de petit nouveau chez les loups. Espérons-le pour lui.
A chaque message d’Eden, il écrivait la réponse, mais jamais ne l’envoyait. C’était bête, mais il avait ses raisons. Un jour, il regretterait, mais bon, il aurait de la chance si elle le pardonnait… Ouais, elle était gentille, mais là, il était vraiment « mort » pour elle. Fallait dire que son odeur, Jeremy la connaissait bien et il l’évitait à merveille. Il était capable de faire des kilomètres de détours pour ne pas la croiser. Les jeunes de nos jours peuvent dire qu’ils sont officiellement « cons ».

Le Coréen avait peur de parler à Eden de ses soucis en tant que loups. Seuls les vampires existaient pour la société. C’était quand même bizarre de ce dire qu’un soir dans le moi, les loups étaient capable de bouffer leur propre famille. Elvis avait peur que sa Marilyn le prenne pour un monstre. Bon elle devait être compréhensive la télépathe mais bon, c’était si dur à dire.
Il avait confiance en elle, il ne trouvait simplement pas les mots pour lui dire qu’il était vraiment un être a par. Peut-être qu’un jour, il lui dirait la vérité, comme ça, sans mâcher ses mots. Ce jour la arriverait peut être plus tôt que prévue.
Vingt heures sonna a la pendule du salon et Mr Park annonça a son fils que s’il ne foutait pas ses pieds dehors, il ne reverrait plus le soleil. Sachant pertinemment qu’il en était capable notre blond sortit de chez lui rapidement et se trouva nez à nez avec Eden. Bon sang, à force d’être perturbé, ses sens n’était plus aussi performants. Il ne put que lui dire qu’il voulait faire un tour. Se prenant au passage une bonne tape sur la tête. Jeremy avait légèrement sourit en sentant ça. Elle lui avait tant manqué…

« T’aurais dû… J’la mérite. »
Une fois dit, il entra dans la voiture de sa meilleure amie. Son regard dériva vers la fenêtre. Il était perdu dans ses pensées essayant tant bien que mal de trouver le courage de lui dire toute la vérité. Lorsqu’il reprit « conscience », ils étaient déjà sortis de la ville.

« On s’arrête ? »
En plein milieu de nulle part ? Bon comme tu sens petit Coréen. L’adolescent sortit de la voiture et s’étira. Il se glissa sur le capot de la dite poubelle d’Eden et regarda le ciel.

« Tu sais, j’ai toujours eu envie de te dire la vérité sur moi… Mais, j’me suis rendu compte que ce n’était pas si facile que ça en fait. J’ai essayé plein de fois, mais j’ai tourné autour du pot plutôt que te le dire franchement. Si j’étais un vampire ça serait bien plus facile pour moi, eux, ils sont connus de la société, nous… On est une simple légende à vos yeux. »
Si les gens savaient que leurs voisins étaient des Loups-Garous, capable de tuer de sang-froid, ca serait effrayant. Jeremy sentait leurs sentiments, et vivre rejetait ne serait pas cool… Il rigola doucement sentant le stresse monter en lui.

« Petit, il y avait souvent du monde chez moi, je restais dans ma chambre parce que papa voulait pas qu’on vienne Emily et moi parce que c’était une conversation d’adulte. J’étais curieux, et j’ai regardé par la fente de la serrure, et j’ai vu quelques choses que je n’aurais pas dû voir… Mon corps est plus chaud que la normal, mes sens sont beaucoup plus développés que la moyenne, ma force est aussi importante que celle d’un vampire. »

Pourquoi tu tournes autour du pot idiot, tu dois lui dire franchement. Après tout, c’est ton amie, elle peut comprendre.
En fait, Jeremy avait peur de la perdre en lui disant la vérité. Il était bête…

« Je… T’as le droit de savoir pourquoi les soirs de pleine lune je te fuis, je suis un… »
Allez, lance-toi !

« Un loup-garou et si je t’ai évité c’était parce que j’ai fait des conneries… J’ai failli mourir, je ne voulais pas t’inquiéter … J’avais peur de te perdre. Mais t’as le droit de savoir alors… »
Jeremy avait dit ça sans la regarder, trifouillant ses mains comme le ferait un enfant gêné. Il avait vraiment peur de sa réaction. Mais au final si elle était accroc à un vampire, les choses paranormales étaient une chose qu’elle connaissait plutôt bien.
Ca y est, il avait enfin montré a Eden toute sa confiance. Ce n’est pas à n’importe qui que les loups disent qu’ils sont. Maintenant, il attendait sa réaction, la boule au ventre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://out-of-the-shadows.forum-canada.com/t66-l-artiste http://out-of-the-shadows.forum-canada.com/t75-jeremy-park

MessageSujet: Re: Besoin de réconfort, d'alcool et de glaces...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Besoin de réconfort, d'alcool et de glaces...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Out of the Shadows ::  :: les ailleurs-